trou noir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Calque de l’anglais black hole, composé de black (« noir ») et de hole (« trou »), expression publiée en 1939 dans le journal Physical Review.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
trou noir trous noirs
\tʁu nwaʁ\
Image du trou noir M87*.

trou noir \tʁu nwaʁ\ masculin

  1. (Astronomie) Objet astronomique, et sa périphérie, où la gravitation est tellement intense que rien ne peut s’en échapper, même pas la lumière.
    • Puisqu’il est invisible, on identifie un trou noir en étudiant ses effets sur la matière environnante.
    • Situé à environ 25 000 années-lumière du centre galactique occupé par un trou noir, [le Soleil] est en quelque sorte un banlieusard. — (Matthieu Gounelle, Météorites : À la recherche de nos origines, 2013, page 71)
    • Aujourd’hui, on estime à quelques masses solaires (plusieurs fois celle de notre Soleil) la masse minimale requise pour qu’une étoile finisse en trou noir. — (Gary Dagorn, Ce que les travaux de Stephen Hawking ont apporté à la physique, Le Monde. Mis en ligne le 14 mars 2018)
  2. Cocktail composé de 3/5 de vodka glacée, 2/5 de jus de pomme et un nappage de caramel tiède.
  3. (Réseaux informatiques) Routeur qui ne transmet aucun datagramme même s'il en reçoit.
    • Si le serveur de noms désigné est totalement inaccessible, le resolver ne reçoit aucune erreur ; le serveur se comporte comme un trou noir. — (Paul Albitz et ‎Cricket Liu, DNS et BIND, 2002, page 198)

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi[modifier le wikicode]