routeur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Calque de l'anglais router.

Nom commun 1[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin routeur
\ʁu.tœʁ\
routeurs
\ʁu.tœʁ\
Féminin routeuse
\ʁu.tøz\
routeuses
\ʁu.tøz\

routeur \ʁu.tœʁ\ masculin

  1. Ouvrier chargé de la conduite de machines spécialisées pour l'étiquetage, la mise sous pli ou l'emballage d'imprimés, journaux, prospectus... destinés à être diffusés par routage.
  2. Éclaireur qui, dans une expédition, détermine la route à suivre.
    • Les routeurs russes qui nous avaient annoncé quelques jours de tempête et de dérive ne se sont pas trompés. Hélas. Dans ces conditions, pas facile de se faufiler avec nos traîneaux, d'autant plus que le terrain est cassé de partout. (Alain Hubert, L'appel des glaces: une expédition pour l'Arctique, Éditions Mardaga, 2007, p. 18)
    • Connaissant tous deux l'ineffable personnage, nous sommes persuadés qu'il n'entend pas la même météo que nous de la bouche de Yann, préférant écouter les prévisions plus optimistes d'autres routeurs... (Eric Loizeau, Du cap Horn à l'Everest, Glénat, 2015, chap. 15)

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
routeur routeurs
\ʁu.tœʁ\

routeur \ʁu.tœʁ\ masculin

  1. (Réseaux informatiques) Dispositif situé en un nœud d'un réseau de données qui détermine, pour chaque trame, paquet ou cellule, la route à suivre dans le réseau.
    • Chaque utilisateur désigne le routeur par l’adresse IP de l'interface réseau qu'il connaît. On voit donc bien que l’adresse IP ne définit pas une machine mais une interface réseau. (Emmanuel Lazard, Architecture de l'ordinateur, Pearson Education France, 2006, p. 163)
  2. (Technologie) Logiciel chargé de créer la carte des interconnexions métalliques entre les points d'entrée et de sortie des éléments de technothèque d'un circuit intégré électronique.

Apparentés étymologiques[modifier]

Méronymes[modifier]

Traductions[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Références[modifier]

  • Source * arrêté du 29/04/1992
  • FranceTerme, Délégation générale à la langue française et aux langues de France (routeur)