expédition

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : expedition

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin expeditio.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
expédition expéditions
/ɛk.spe.di.sjɔ̃/

expédition /ɛk.spe.di.sjɔ̃/ féminin

  1. Action d’expédier, de hâter.
    • Pour la plus prompte expédition des affaires, on lui adjoignit deux employés.
  2. (Logistique) Action d’expédier par la poste, par le chemin de fer, par avion, etc.
    • L’expédition de ces marchandises n’aura lieu qu’à la fin du mois.
    • Expédition en grande, en petite vitesse, par avion.
  3. Entreprise de guerre qui exige un trajet plus ou moins long.
    • Le département du Doubs était occupé, pendant la période celtique, par les Séquanes, qui formaient une des plus puissantes confédérations de la Gaule et qui prirent part aux expéditions des Gaulois en Italie et dans la vallée du Danube. (Adolphe Joanne, Géographie du département du Doubs, Hachette, 1878, p.16)
    • La supériorité militaire écrasante de l’hyperpuissance américaine lui permet certes d’organiser ses expéditions sans l’aide de personne. Mais ces opérations punitives ne peuvent fonder un nouvel ordre du monde. (Pour un autre monde ; Un autre chemin, motion pour le congrès socialiste de Dijon du 16 au 18 mai 2003)
  4. Tout voyage, surtout maritime, entrepris dans un dessein scientifique, commercial, industriel ou sportif.
    • Le « Pourquoi pas », succéda au « Français » qui conduisit dans l'Antarctique en 1903-1905 la première expédition polaire française de longue haleine. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Pour rien au monde nous ne nous serions lancés dans une expédition aventureuse. (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • L’expédition de Christophe Colomb, de Vasco de Gama.
    • Les expéditions aux pôles.
    • Les expéditions dans l’Himalaya, les Andes, le Sahara.
  5. (Droit) Copie littérale d’un acte, délivrée en bonne forme par l’officier public, dépositaire de l’original.
    • L’expédition d’un arrêt, d’un acte de vente, d’un brevet, d’une commission.
    • On appelle grosses les expéditions délivrées en forme exécutoire.
    • Je n’ai pas besoin de la grosse de ce contrat, je n’en veux qu’une expédition, qu’une simple expédition.
    • Délivrer un acte en double, en triple expédition.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]