trajet

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XVIe siècle) Du latin trajectus (« traversée »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
trajet trajets
\tʁa.ʒɛ\

trajet \tʁa.ʒɛ\ masculin

  1. Espace à traverser, route à faire d’un lieu à un autre.
    • Le trajet de Calais à Douvres est de sept lieues.
    • Le trajet de Paris à Lyon est un trajet bien long.
  2. (En particulier) Chemin que suit un projectile en traversant un corps.
    • Le trajet d’une balle.
  3. (Médecine) Étendue linéaire qu’occupe un organe.
    • Le trajet d’un nerf, d’un vaisseau.
  4. (Médecine) Sorte de canal ou de conduit que forme une cavité.
    • Le trajet d’une plaie, d’une fistule, etc.
  5. Action de traverser l’espace d’un lieu à un autre.
    • Après un long et intéressant trajet à travers les provinces de la Russie méridionale, j’avais franchi le Caucase et je comptais bien me reposer dans la capitale de la Transcaucasie… — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. I, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • J'appris, durant le trajet en taxi, que le Casimir en question était un « fourgue », un recéleur. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Après un trajet de vingt minutes se dessina devant lui la silhouette de la petite ville de Saint-Laurent-Nouan, inhabituellement sombre en cette nuit, sans lumière aux fenêtres ni éclairage public. — (Marc Elsberg, Black-out : Demain il sera trop tard, traduit de l’allemand, Piranha, 2015)

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

Anagrammes[modifier]