tutélaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin tutelaris dérivé de tueor (« regarder fixement, avoir à l’œil » d’où « surveiller, protéger »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
tutélaire tutélaires
\ty.te.lɛʁ\

tutélaire \ty.te.lɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui tient sous sa garde, sous sa protection.
    • […] et à Dieu ne plaise qu’elle ait réclamé de nous sans l’avoir obtenue la protection de nos lois tutélaires. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Enfin, c’est celui qui veut remplacer la loi tutélaire de la majorité par l'arbitraire tyrannique du petit nombre, faire le peuple esclave du parti & écraser la démocratie tout entière sous une despotique kakistocratie. — (Le Député de l'opposition, ce qu'il est, ce à quoi il sert, ce qu'il coûte, Paris, chez Dentu, 1867, p. 21)
    • Elles insinuaient aussi une sorte de caresse tutélaire, de fraîcheur balsamique, d’aide lustrale. — (Joris-Karl Huysmans, En route, 1895)
    • À croire que quelque ange tutélaire avait entendu sa pensée, la porte s'ouvrit et une dame avenante lui demanda : — Que prenez-vous pour votre petit déjeuner, monsieur Triggs ? — (Jean Ray, Harry Dickson, X-4, 1934)

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]