défenseur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin defensor.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin défenseur
\de.fɑ̃.sœʁ\
défenseurs
\de.fɑ̃.sœʁ\
Féminin défenseuse
\de.fɑ̃.søz\
défenseuses
\de.fɑ̃.søz\

défenseur \de.fɑ̃.sœʁ\ masculin

  1. Celui qui défend quelqu’un ou quelque chose qui est attaqué.
    • Les défenseurs, après avoir perdu les faubourgs, manquant d’eau, furent obligés de capituler. Le siège entrepris par l’armée des croisés ne dura que du 1er au 15 août, jour de la reddition de la place. (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Chaque semaine, sur quatre pages, le journal se fera le défenseur des industriels. Hebdomadaire conçu par des patrons pour des patrons, il se veut un véritable outil de décision. (Thibaut de Jeagher, L'Usine nouvelle a 120 ans, dans L'Usine nouvelle, n°3266, 15 décembre 2011, page 8)
    • Si certains de leurs membres sont en prison, comme on l'a vu à Okacha à Casablanca, aussitôt des conférences de presse sont organisées et il est fait appel aux défenseurs des Droits de l’Homme et aux démocrates. Ceux-ci sont cependant mal à l'aise. (Ahmed Chaarani, La mouvance islamiste au Maroc: du 11 septembre 2001 aux attentats de Casablanca du 16 mai 2003, Karthala, 2004, p.355)
  2. Celui qui est chargé de défendre un accusé en justice.
    • A la différence peut-être de l'avocat civiliste ou commercialiste, qui fait essentiellement du droit et de la procédure, l'avocat pénaliste, défenseur de délinquants usagers de drogues, se doit d'être en quelque sorte pluridisciplinaire. (Les délinquants usagers de drogues et le système pénal, Séminaire du groupe de coopération en matière de lutte contre l'abus et le trafic illicite des stupéfiants (Groupe Pompidou) ; Strasbourg, 12-14 octobre 1998, éd. du Conseil de l'Europe (Strasbourg), p. 95)
  3. (Sport) Dans différents sports collectifs, poste arrière dont l’affectation revient à empêcher l’équipe adverse de marquer.

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Paronymes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]