urbain

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Urbain

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1725) Du latin urbanus, de urbs, « ville ».

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin urbain
\yʁ.bɛ̃\
urbains
\yʁ.bɛ̃\
Féminin urbaine
\yʁ.bɛn\
urbaines
\yʁ.bɛn\

urbain \yʁ.bɛ̃\

  1. Relatif à la ville.
    • […] M. Smallways se livrait à l’horticulture, sur ce dernier bout de terrain investi de jour en jour plus étroitement par les accaparements urbains. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 7 de l’éd. de 1921)
    • La vie urbaine dépérit et, comme la civilisation islamique médiévale était elle-même essentiellement urbaine et que la richesse matérielle dépendait du commerce, la prospérité déclina. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)
    • « GAI COMME LE CANAL ». Cette expression d’effroi glacé n'est pas usurpée quand nous prend l’idée saugrenue de sillonner les parties les plus urbaines des canaux de l’Ourcq et de Saint-Denis. — (« Les canaux aussi », par C.D.S., le 11 avril 2001, sur le site du Parisien libéré (www.leparisien.fr))
  2. Qualifie l’urbanité d’une personne.
    • Karadoc : Vous voulez taper dans ma bidoche ?
      Léodagan : Euh non non merci non non, non vous êtes bien urbain. — (Alexandre Astier, Kaamelott, Livre II, épisode « La cassette », M6 / CALT → lire en ligne)

Antonymes[modifier le wikicode]

de relatif à la ville

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
urbain urbains
\yʁ.bɛ̃\

urbain \yʁ.bɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : urbaine)

  1. (Par substantivation de l'adjectif) Personne qui habite la ville, et qui s'identifie à cette caractéristique.
    • À la campagne depuis trois semaines, moi l'urbaine, moi que la nature effraie davantage encore que les hommes et même les moins doux, [...]. — (Évelyne de la Chenelière, « Long fleuve intranquille », préface de Thomas Hellman chante Roland Giguère, éditions L'hexagone, Montréal, 2012.)

Antonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • urbain sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg