urbain

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Urbain

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1725) Du latin urbanus, de urbs, « ville ».

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin urbain
\yʁ.bɛ̃\
urbains
\yʁ.bɛ̃\
Féminin urbaine
\yʁ.bɛn\
urbaines
\yʁ.bɛn\

urbain \yʁ.bɛ̃\

  1. Relatif à la ville.
    • […] M. Smallways se livrait à l’horticulture, sur ce dernier bout de terrain investi de jour en jour plus étroitement par les accaparements urbains.  (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 7 de l’éd. de 1921)
    • La vie urbaine dépérit et, comme la civilisation islamique médiévale était elle-même essentiellement urbaine et que la richesse matérielle dépendait du commerce, la prospérité déclina. (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)
  2. Qualifie l’urbanité d’une personne.
    • Vous êtes bien urbain.

Antonymes[modifier]

de relatif à la ville

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin urbain
\yʁ.bɛ̃\
urbains
\yʁ.bɛ̃\
Féminin urbaine
\yʁ.bɛn\
urbaines
\yʁ.bɛn\

urbain \yʁ.bɛ̃\ masculin

  1. (Par substantivation de l'adjectif) Personne qui habite la ville, et qui s'identifie à cette caractéristique.
    • À la campagne depuis trois semaines, moi l'urbaine, moi que la nature effraie davantage encoe que les hommes et même les moins doux, [...]. (Évelyne de la Chenelière, « Long fleuve intranquille », préface de Thomas Hellman chante Roland Giguère, éditions L'hexagone, Montréal, 2012.)

Antonymes[modifier]

Prononciation[modifier]

  • France (Paris) : écouter « urbain [yʁ.bɛ̃] »

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]

Voir aussi[modifier]