usurier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de usure avec le suffixe -ier.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
usurier usuriers
\y.zy.ʁje\

usurier \y.zy.ʁje\ masculin (équivalent féminin : usurière)

  1. Prêteur qui prête à un taux d’intérêt trop élevé, un taux usuraire.
    • […], j’aurais juré que tes pensées se fussent portées sur les sacs d’argent du vieil usurier plutôt que sur les yeux noirs de sa fille. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Dans vingt ans, […], une héritière d’un million, ce sera rare comme le désintéressement chez un usurier. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • On ne s'improvise pas usurier, il faut parvenir d'abord à une méritoire insertion dans la mafia des gens bien placés pour exploiter leur prochain. — (Jean-Paul Desaive, Délits sexuels et archives judiciaires (1690-1750) , Communications, 1987, vol.46, n°46, p.121)
  2. (Par extension) Personne qui accroit sa fortune en profitant des malheurs ou des nécessités.

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]