verger

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom) Du latin viridarium, de viridis, « vert ».
(Verbe) De verge, lui-même du latin virga.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
verger vergers
\vɛʁ.ʒe\
Un verger en fleur. (1)

verger \vɛʁ.ʒe\ masculin

  1. (Agriculture) Lieu planté d’arbres fruitiers.
    • La plupart des montagnes de Walachie sont garnies de bois composés de poiriers, de cerisiers, d’abricotiers et autres arbres fruitiers qui donnent aux forêts l’aspect d’immenses vergers. — (Edme Mentelle & Conrad Malte-Brun, Géographie mathématique, physique & politique de toutes les parties du monde, vol.16, p.272, 1803)
    • Catherine et moi nous allions derrière, dans le verger ; nous mordions dans les mêmes pommes et dans les mêmes poires ; nous étions les plus heureux du monde. — (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
    • Dans les vergers ou les terrains vagues, où l’on ne compte pas sur la récolte du sol, on plante en général 200 pommiers ou poiriers par hectare. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 136)
    • […]; puis, ayant longé un champ d’avoine, étoilé de bluets et de coquelicots, nous arrivâmes en un verger où des vaches, à la robe bringelée, dormaient couchées à l’ombre des pommiers. — (Octave Mirbeau, Le Père Nicolas, dans Lettres de ma chaumière’', 1885)
    • Le bar-restaurant «La coupe pleine» se tenait non loin de la rigole du village qui alimente en eau les vergers, à juste quelques encablures d’une prestigieuse auberge. — (René Ndiaye, Le salaire du péché, 2021, page 14)
    • Les formes de dégradation du phylum du Chêne-vert sont très nombreuses et constituent l’essentiel du paysage méditerranéen français là où l’homme n’a pas placé ses vignes, ses olivettes, ses vergers d’Amandiers, ses jardins ou ses cultures labourées. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.174)
    • Je demandai à ma mère d’aller aux vergers cueillir la cerise. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 33)
  2. (Québec) Pommeraie.

Dérivés[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

verger \vɛʁ.ʒe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Mesurer, jauger avec une verge.
  2. Rayer comme de marques de verge.
    • Verger du papier, une étoffe.
  3. (Québec) Frapper, battre avec une verge.
    • Il s’est mis à me verger dessus.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • verger sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg
  • verger sur le Dico des Ados Le Dico des Ados small logo 2021.svg

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

verger

  1. Appariteur, bedeau.