vide-couilles

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
vide-couilles
\Prononciation ?\

vide-couilles \Prononciation ?\ masculin

  1. (Péjoratif) (Injurieux) Femme avec laquelle l'on a un rapport sexuel sans affection, voire avec un peu de mépris, et sans suite.
    • Il savait que plus tard, bien plus tard, il l'évoquerait avec mille regrets. Si naturelle, si peu demandeuse, pas argumenteuse, pas gagneuse, pas désirielle-du-monde pour un sou. Un petit vide-couilles sans histoires. — (Jean-Claude Albert-Weil, Franchoupia, L’Âge d'Homme, 2000, page 373)
    • En se relayant pour la violer les types continuaient à plaisanter et à l'insulter, il la traitait de salope et de vide-couilles. — (Michel Houellebecq, Plateforme, Flammarion, 2001)
  2. (Par analogie) Homme homosexuel dans une relation passive du même ordre.
    • On jouit ensemble ! – a presque crié Gaël. - Je ne sais pas si c'est raisonnable ! – lui ai-je répondu bêtement en ajoutant – Je ne suis pas et ne serais pas un vide-couilles pour ancien hétéro en chaleur ! — (Michel Geny-Gros, Le Baiser du Badhus, 2008, page 86)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]