zinzinuler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1907) Du latin tardif latin zinzilulare, « gazouiller (en parlant de certains oiseaux) », formé par onomatopée.

Verbe [modifier le wikicode]

zinzinuler \zɛ̃.zi.ny.le\ intransitif, parfois transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Ornithologie) Chanter, crier en parlant de certains oiseaux comme les fauvettes ou les mésanges.
    • Mais c’est tout un orchestre et chacun sa partition
      Il y a les canards qui cancanent, des hérons qui glottorent, les poules d’eau qui coucassent et leurs cousines les foulques éternuent, les moineaux chuchètent tandis que les mésanges zinzinulent et les hirondelles gazouillent. Heureusement les carpes sont muettes […].
      — (Horus, « Vivaldi en excursion : Canal Louvain-Dyle », le vendredi 15/06/2007, sur le site Bord à Bord Fluvial : Voir et savoir le fluvial (http:/bab.viabloga.com))
    • Une fauvette zinzinule cette odelette pour mon unique fille ma folle espérance ma petite Nadja d’Odessa ma naïade crétoise… — (site francite.net)
  2. Parfois utilisé de manière générique pour le cri des oiseaux.
    • La terre exhale des vapeurs autour de nous, le brouillard monte vers le ciel comme les fumées d’un sacrifice, les restes d’un arc-en-ciel flottent dans les airs, des gouttes tombent encore des arbres, mais, déjà, moineaux et pinsons sautent de branche en branche et zinzinulent gaiement comme s’ils se réjouissaient d’un heureux événement — et tout embaume de fraîcheur. — (Leopold von Sacher-Masoch, La Vénus à la fourrure, 1870. Traduit de l’allemand par Pierre Malherbet, 2013, p. 43)
  3. (Entomologie) Parfois utilisé pour décrire le bourdonnement des moustiques.
  4. (Figuré) Répéter inlassablement la même rengaine, prononcer des paroles inappropriées aux circonstances.
    • L’air de la « désescalade » que zinzinule Joe Biden n’est qu’un paravent commode qu’il déploie pour dissimuler les efforts poursuivis pour pousser Kiev à déclencher une guerre contre son propre peuple. — (Nikolaï Bobkin, Réseau Voltaire, Moscou, 27 avril 2014)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]