échancré

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : échancre

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Participe passé de « échancrer ».

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin échancré
/e.ʃɑ̃.kʁe/
échancrés
/e.ʃɑ̃.kʁe/
Féminin échancrée
/e.ʃɑ̃.kʁe/
échancrées
/e.ʃɑ̃.kʁe/

échancré /e.ʃɑ̃.kʁe/

Schema d'un champignon à lames échancrés.
  1. (Botanique) et (Géographie) Découpé, entamé comme si on en avait emporté une pièce avec des ciseaux.
    • Des feuilles échancrées en forme de croissant, en cœur, en pointe.
    • Pétales échancrés.
    • Les côtes de la Bretagne sont très profondément échancrées.
  2. (Mycologie) Caractérise des lames de champignons formant une échancrure autour du pied.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Mycologie :

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe échancrer
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
échancré

échancré /e.ʃɑ̃.kʁe/

  1. Participe passé masculin singulier du verbe échancrer.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

échancré /Prononciation ?/ masculin

Un échancré.
Un échancré.
  1. (Zoologie) Un insecte lépidoptère (papillon) de jour de la famille des nymphalidés (Nymphalidae), dont les ailes postérieures sont échancrées.
    • La chenille de l’échancré se nourrit sur le micocoulier de Provence (Celtis australis).

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

  • Echancré

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

(certaines traductions et certains termes peuvent être au pluriel)

Hyperonymes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Meyer C., éd. sc., 2012, Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/
  • D. Borgarino et C. Hurtado, Le guide des champignons. Edisud, 2006, 450 p., p. 19.