Turc

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : turc

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du turc Türk.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin Turc
/tyʁk/
Turcs
/tyʁk/
Féminin Turque
/tyʁk/
Turques
/tyʁk/

Turc /tyʁk/ masculin (équivalent féminin : Turque)

  1. (Géographie) Habitant de la Turquie.
  2. Turcophone, personne de culture turque.
    • Les Turcs de Macédoine forment le troisième groupe ethnique de la République de Macédoine, derrière les Macédoniens et les Albanais.
  3. (Vieilli) Ottoman.
    • LISETTE : En effet, tous ces soins sont des choses infâmes.
      Sommes-nous chez les Turcs pour renfermer les femmes ?
      (Molière, L’École des maris, acte I, scène 2)
    • Il […] se faisait fort de créer, pour le roi et le pape, une armée de quarante-quatre mille dévoués, chevaliers de l’infaillibilité papale, pour exterminer, de concert avec l’Espagne, les Turcs et les jansénistes. (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, 3e éd., Hachette & Paulin, 1845, p. 111)
    • En 1830, il n’y avait en Algérie, que des tribus ennemies sur lesquelles pesaient, selon les régions, la terreur des Turcs qui avaient leur bey à Alger, et puis les peuples berbères et arabo-berbères. (Bachaga Boualam, Les Harkis au service de la France, France-Empire, 1963, p. 137)
Note[modifier | modifier le wikicode]
Ce gentilé désigne les habitants du lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

  • bander comme un Turc : avoir une (très) forte érection
  • fort comme un Turc : très fort
  • Le Grand Turc : (Histoire) Le sultan de Turquie
  • Ne pas plus penser à quelqu’un qu’au Grand Turc : (Désuet) N’y penser nullement
    • Sa fille n'a pas plus pensé à lui qu'au Granc-Turc. : Rastignac au sujet du Père Goriot (Balzac, Le Père Goriot, II. L'entrée dans le monde)
  • tête de Turc : victime de moqueries
  • Traiter quelqu’un de Turc à More : (Figuré) (Désuet) Le traiter avec toute sorte de rigueur

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglo-normand[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Turc /Prononciation ?/ masculin

  1. Turc (personne turque).
Note[modifier | modifier le wikicode]
Ce gentilé désigne les habitants du lieu, les personnes qui en sont originaires ou qui le représentent.