abrégément

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivé de abrégé avec le suffixe adverbial -ment.

Attestations historiques[modifier | modifier le wikitexte]

  • (xve siècle) Pour abregement guerir ou mourir, Plus ne puis fournir, Se sens ne m’aprent. (Charles d'Orléans, Rondeau.)
  • Et le plus abregement que faire se peut, le bailli comanda qu’on depeschast notre pauvre coquart. (Louis XI de France, Nouvelles 75)

Adverbe[modifier | modifier le wikitexte]

abrégément /a.bʁɛ.ʒe.mɑ̃/

  1. D’une manière abrégée. Adverbe usité autrefois et qui n’a rien qui l’empêche d’être usité de nouveau, puisqu’il se comprend sans peine.

Références[modifier | modifier le wikitexte]