acrobatie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Mot composé de acrobate et -ie [1].

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
acrobatie acrobaties
/a.kʁɔ.ba.si/

acrobatie /a.kʁɔ.ba.si/ féminin

  1. Exercice d’acrobate.
    • La situation était compliquée et comique, et Achmet, d'une gaieté folle et contagieuse; je cédai au besoin impérieux de faire une acrobatie, et, sautant sur les mains sans préambule, j'exécutai deux tours de clown devant l'assistance ahurie. (Loti, Aziyadé, 1879)
    • Il fait des acrobaties à vélo.
  2. (Par extension) Manœuvre physique difficile ou dangereuse.
    • La rentrée à bord se fit sans encombre, mais donna lieu à nombre d'acrobaties. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  3. (Au figuré) Exercice intellectuel, qui peut être amusant, mais qui ressemble plus à un tour de bateleur pour amuser la foule, qu'à un véritable travail sérieux.
    • (..) l'Art, ce souverain, où s'attarde notre époque tandis que doit le génie discerner mais quoi? sinon l'afflux envahisseur et inexpliqué des forces théâtrales exactes, mimique, jonglerie, danse et la pure acrobatie. (Mallarmé, Pages, 1891)
    • On appelle rétroversion l’acrobatie qui consiste à réinstaller un texte second, dérivé, traduit, dans son état originel et dans l’économie de la langue de sa rédaction primitive. (Dubourg, L’invention de Jésus,1987)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]