cépage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De cep avec le suffixe -age.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
cépage cépages
/se.paʒ/

cépage /se.paʒ/ masculin

  1. (Viticulture) Plant, variété ou clone de vigne cultivée.
    • Je remarque que les vignes françaises franches de pied (du reste il n'y en a pas d'autres, à l’exception de deux ou trois ceps d’Isabelle, cépage que l'on sait n'être pas résistant au phylloxéra et qui est vigoureux), à leur deuxième feuille sont aussi belles, […], que les plus beaux greffés de deux ans […]. (M. A. Bouchard, Une Mission viticole, imprimerie Lachèse & Dolbeau, Angers, 1891, p.78)
    • La marsanne, cépage blanc, est employée dans la Vallée du Rhône, nord et sud. Il se plaît sur les sols chauds et caillouteux des Côtes du Rhône septentrionales.
    • La crise pour certaines régions, en particulier celles dont l’A.O.C. n’est pas ancienne ni de haute réputation, est proche. Prix élevés et évolution impossible entravent l’adaptation à un marché qui s’ouvre sur les vins de cépages et les nouveaux cépages aromatiques. (Antoine S. Bailly, « VINS DE CÉPAGE OU AOC : QUE CHOISIR ? »)

Hyponymes[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir Catégorie:Cépages en français

Faux-amis[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]