hec

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : HEC

Moyen français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

En anglais hatch (« porte coupée, guichet »), de l’allemand Heck (« porte treillissée »), de hegen, hag (« haie » voir ce mot) ; de là hèche, héquet.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
hec hecs
/ʔɛk/

hec masculin

  1. Planche qu'on pose sur la vendange avant de la soumettre à l'action du pressoir.
  2. (En Normandie) Partie inférieure d'une porte coupée en deux, et aussi la petite porte, susceptible de déplacement, à claire-voie, que l'on place, durant le jour, à l'entrée des habitations dans les fermes, pour empêcher les volailles et les animaux de basse-cour d'y pénétrer.
    • Ilz alerent ensemble heurter au hec de l'uis de l'ostel dudit Obery, duquel hec ilz rompirent un ais ou deux.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Tchèque[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Voyez hecovat (« encourager, provoquer »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif hec hecy
Vocatif hece hecy
Accusatif hec hecy
Génitif hecu heců
Locatif hecu hecech
Datif hecu hecům
Instrumental hecem hecy

hec /Prononciation ?/ masculin inanimé

  1. Provocation, encouragement.

Références[modifier | modifier le wikitexte]