intéresser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Dérivé de intérêt.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

intéresser /ɛ̃.te.ʁɛ.se/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Provoquer une attention, une curiosité envers soi.
    • Les journaux et les magazines qui alimentaient les cerveaux américains (car les livres, sur ce continent impatient, n’intéressaient plus que les collectionneurs) devinrent instantanément un feu d’artifice […]. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 212, Mercure de France, 1921)
  2. Avoir de l’importance pour quelqu’un.
    • Ce sujet m’intéresse.
  3. Avoir un intérêt matériel, financier.
    • Cette proposition ne m’intéresse pas.
  4. (latinisme) S’intéresser pour quelqu’un : prendre son parti ; entrer dans ses intérêts ; s’entremettre en sa faveur.
    • Prière qui fera descendre sur nous les plus abondantes bénédictions du ciel, parce qu’en honorant Dieu elle engagera Dieu à s’intéresser pour nous. (Louis Bourdaloue, sermon sur la Providence, première partie, dans : Chefs-d’œuvre oratoires de Bourdaloue ; Garnier-Frères libraires-éditeurs, Paris, s. d., page 113)
  5. Intéresser un organe : y avoir son siège, en parlant d’une affection pathologique.
    • La tuberculose intéresse le poumon.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]