ombrager

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Dénominal de ombrage.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

ombrager /ɔ̃.bʁa.ʒe/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Mettre à l’abri des rayons du soleil.
    • … l’habitude a donné au trappeur expérimenté un coup d’œil si sûr qu’il découvre au signe le plus léger la piste d’un castor, et la hutte fût-elle cachée par d’épais taillis et par les saules qui l’ombragent, il est rare qu’il ne devine pas le nombre exact de ses habitants. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, 1858)
  2. Couvrir d’ombre.
    • Des cheveux bruns et lisses, une barbe pleine, coupée assez court et légèrement frisée, ombrageaient un visage régulier, bronzé par le hâle. (Chevalier Léopold de Sacher-Masoch; Don Juan de Kolomea in « Contes Galiciens », traduction anonyme de 1874)
    • Je ne sais si la belle Rowena eût été très satisfaite de l’espèce d’émotion avec laquelle son chevalier dévoué avait jusqu’alors contemplé les beaux traits, la taille svelte et les yeux brillants de l’aimable Rébecca, yeux dont l’éclat était ombragé, et pour ainsi dire adouci par une bordure de cils longs et soyeux, …. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)

Références[modifier | modifier le wikicode]