oxymore

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du grec ancien τὸ ὀξύμωρον (« ingénieuse alliance de mots contradictoires »). (Bailly) [1]; Voir aussi Liddell, Scott [2]

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
oxymore oxymores
/ɔ.ksi.mɔʁ/

oxymore /ɔ.ksi.mɔʁ/ masculin

  1. (Rhétorique) Alliance de mots surprenante. Association étroite de deux mots de sens contraire pour renforcer une idée.
    • Un cri silencieux. Un mort-vivant. Une généreuse avarice sont des exemples d’oxymore.
    • Un « silence éloquent » est un oxymore pour dire que l'embarras de la personne mise en cause vaut un aveu.
    • Un « silence assourdissant » est un oxymore du registre familier pour dire que les médias se sont entendus pour ne pas parler d’une affaire.
    • « Cette obscure clarté qui tombe des étoiles » (Corneille, Le Cid) et « Ces nains géants (les hommes) (Victor Hugo) » sont des oxymores célèbres, exemplaires (et au sens strict).
    • Des Femen vêtues et silencieuses. L’oxymore étonne pour ces sirènes d'ordinaire hurlantes, activistes aux seins nus, habituées à l'attaque et contraintes ce mercredi matin à leur défense, à la barre du tribunal correctionnel de Paris. (Delphine de Mallevoüe, « Profanations de Notre-Dame et de la Madeleine : les Femen au tribunal », Le Figaro.fr, 9 juillet 2014)
    • Toujours dans la même ligne d’interprétation, Daniel Delas relève que « l’inverse de l’oxymore est aussi imprédicable que l’expression elle-même : obscure clarté est absurde dans la mesure où la proposition reste impossible dans tout monde représenté par un langage logique ; obscure obscurité et claire clarté ont la même impossibilité ». (Yavan Bourquin, « Le «Solei noir», ou l’oxymore implicite dans l’évangile selon Marc », dans Emmanuelle Steffek et Yvan Bourquin, Raconter, interpréter, annoncer, Genève : Labor et fides, pages 93-94)

Variantes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  1. Bailly, Dictionnaire grec-français, p. 1387 ; www.tabularium.be ὀξύμωρος
  2. LSJ en ligne : ὀξύμωρος ; http://stephanus.tlg.uci.edu/lsj/#eid=29293&context=search&action=defn-down