particularité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Emprunté au bas latin particularitas -tatis : "ce qui est particulier", fin du IVe siècle[1].

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
particularité particularités
/paʁ.ti.ky.la.ʁi.te/

particularité /paʁ.ti.ky.la.ʁi.te/ féminin

  1. Caractère particulier d’un objet, d’une chose.
    • Le lorrain, dont la prononciation reproduit souvent la nôtre dans ses particularités les plus caractéristiques, dit aussi ma, pâ, jemâ pour mais, paix, jamais : si v'piâ z = s'il vous plaît. (E. de Chambure, Glossaire du Morvan, Paris, H. Champion & Autun, Dejussieu père & fils, 1878, p.1)
    • Ainsi parlait Hérodote des Sassanides, soulignant la particularité du zoroastrisme, culte officiel de l’État perse de l'époque : son monothéisme. Bien avant l’avènement du christianisme et sans doute du judaïsme, les zoroastriens plaçaient leur foi en une divinité unique et abstraite, Ahura Mazda (…). (Célian Macé, Ainsi parlait le zoroastrien, dans Libération (journal), du 3 août 2012, p.IV)
  2. Circonstance particulière.
    • Les mêlées aériennes révélèrent une autre particularité qui eut son contre-coup sur le bouleversement social. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 289, Mercure de France, 1921)
    • Particularité essentielle, remarquable, importante, curieuse.
    • Il m’a conté toutes les particularités de cette affaire.
    • Il a omis dans son récit plusieurs particularités nécessaires.
    • Je ne savais pas cette particularité de sa vie.

Antonymes[modifier]

Hyperonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]

  1. TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé (1971-1994) (particularité)