propriété

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : propriete

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin proprietas (« qualité de ce qui est propre », « état de propriétaire », « droit de propriété », « appartenance », « chose possédée »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
propriété propriétés
/pʁɔ.pʁi.je.te/

propriété /pʁɔ.pʁi.je.te/ féminin

  1. Droit par lequel une chose appartient en propre à quelqu’un.
    • Enfin, en pays de droit écrit, au moins après la renaissance du droit de Justinien, la femme pouvait avoir des paraphernaux dont elle gardait la propriété, la jouissance et même l'administration, […]. (Gabriel Lepointe, La Famille dans l'Ancien droit, Montchrestien, 1947 ; 5e éd., 1956, p.189)
    • Lorsque la bourgeoisie embryonnaire eut à affronter le Pérou et la Bolivie, en 1879, pour décider de la propriété des mines de nitrate (monopole naturel sur l'une des plus grande richesse de l'époque), elle se heurta pourtant aux États-Unis. (Armando Uribe, Le livre noir de l’intervention américaine au Chili, traduction de Karine Berriot & Françoise Campo, Seuil, 1974)
  2. Chose qui appartient en propre à quelqu’un.
    • Les proscrits avaient le droit d'emporter leurs biens meubles. Mais leurs biens de mainmorte (immeubles, champs, vignobles, caves greniers) furent décrétés propriété royale et confisqués. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  3. (Absolument) Biens fonciers, comme les terres, les maisons.
    • Cet homme a des propriétés considérables dans tel département.
    • Agrandir, embellir sa propriété.
    • Il a vendu sa propriété.
    • Posséder une propriété de campagne.
  4. Qualité propre d’une chose.
    • L’alcool donne au vin sa force et sa propriété enivrante ; il dérive du sucre, et n'existe jamais tout formé dans le raisin. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.135)
    • L’impénétrabilité est une propriété de la matière.
  5. Vertu particulière, caractères particuliers qui différencient une chose d’avec une autre.
    • On emploie aussi les semences de la nigelle de Damas en médecine ; on leur accorde à peu près les mêmes propriétés que celles de la Nigelle cultivée (Nigella sativa L.), espèce qu’on cultive aussi dans les jardins pour sa graine qu’on emploie comme condiment. (Gustave Heuzé, Les plantes industrielles, seconde partie, page 361, 1860)
    • Quant au lysol, nous avons déjà noté, à plusieurs reprises, ses remarquables propriétés insecticides, en particulier dans nos études sur l’acariose. (Chronique agricole, viticole et forestière du Canton de Vaud, volume 20, p.509, Institut agricole de Lausanne, 1907)
    • La fonction exponentielle possède la propriété remarquable d'être égale à sa dérivée. (P. Thuillier & J.-C. Belloc, Mathématiques, T.1 : Analyse, 1971, p.155)
    • En 1938, le suisse Paul Muller, prix Nobel 1939, découvre les propriétés insecticides du dichloro-diphényltrichloroéthane ou DDT pourtant synthétisé depuis 1874 par l'autrichien Zeidler. (Guy Riba & Christine Silvy, Combattre les ravageurs des cultures : enjeux et perspectives, 1989, p.20)
  6. Emploi du mot propre, du terme propre.
    • La propriété des termes est la marque de tout ce qu’il écrit.
    • Parler, s’exprimer avec propriété.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier | modifier le wikicode]

Méronymes[modifier | modifier le wikicode]

  • usus : droit d'utiliser la chose
  • fructus : droit de recueillir les fruits de la chose
  • abusus : droit de disposer de la chose (détruire, modifier ou céder)

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]