placier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De placer avec le suffixe -ier.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin placier
/pla.sje/
placiers
/pla.sje/
Féminin placière
/pla.sjɛʁ/
placières
/pla.sjɛʁ/

placier /pla.sje/ masculin (équivalent féminin : placière)

  1. (Commerce) Homme qui loue et attribue les places aux commerçants ambulants sur un marché.
    • Il est donc allé voir à la mairie s'il ne pourrait pas être d'une quelconque utilité au village. Il en est ressorti avec la responsabilité du placement des commerçants les jours de marché. Le nouveau placier a donc pris ses fonctions et c'est sourire et diplomatie qu'il organise les foires et marchés du mardi. (site ladepeche.fr) [1]
  2. (Commerce) Celui qui place des marchandises, pour le compte d'autrui.
    • V.R.P. est l'abréviation de "Vendeur, représentant, placier".
  3. Autrefois, entrepreneur chargé de trouver des places aux gens de maison.
    • On ne se doute pas de tous les embêtements dont sont poursuivis les domestiques, ni de l’exploitation acharnée, éternelle qui pèse sur eux. Tantôt les maîtres, tantôt les placiers, tantôt les institutions charitables, sans compter les camarades, car il y en a de rudement salauds. Et personne ne s’intéresse à personne. Chacun vit, s’engraisse, s’amuse de la misère d’un plus pauvre que soi. (Octave Mirbeau, Le Journal d’une femme de chambre, 1900. p. 314.)