pucelage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De pucelle et du suffixe -age.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
pucelage pucelages
/py.s(ə)laʒ/

pucelage /py.s(ə)laʒ/ masculin

  1. (Familier) État d’une personne vierge, c'est-à-dire qui n'a jamais eu de rapports sexuels.
    • Le plus joli cadeau que puisse faire une petite fille, c’est un pucelage. Comme celui de devant ne peut se donner qu’une fois, donnez cent fois celui de derrière et vous ferez cent politesses. (Pierre Louÿs, Manuel de civilité pour les petites filles à l’usage des maisons d’éducation, 1926.)
    • — Non, dit Gabel. Vous avez oublié la perte de mon pucelage à quinze ans et demi avec ma prof de musique et la tache de vin qui me décore la fesse gauche ! (Jean-François Coatmeur, Narcose, Albin Michel, 1987)
  2. (Figuré) Innocence ; inexpérience ; ignorance.
    • Je n'avais jamais travaillé avec des énarques mais j'ai vite perdu mon pucelage !

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]