à l’emporte-pièce

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Composé de à, le et emporte-pièce. Le découpage à l’emporte-pièce est rapide et laisse souvent des bavures.

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

à l’emporte-pièce \a l‿ɑ̃.pɔʁ.tə.pjɛs\

  1. Obtenu à l'aide d'un emporte-pièce.
    • Son feuillage, qui de loin paraît taillé à l'emporte-pièce dans une plaque de carton, est l'impénétrable retraite où les tourterelles se réfugient pendant la saison de leurs amours. — (Maxime Du Camp, Le Nil: Égypte et Nubie, 1854)
    • L’architecture gothique, avec ses dentelles de pierre et ses rosaces découpées à jour, n’est rien à côté de cela. Les truelles à poisson, les broderies de papier frappées à l’emporte-pièce dont les confiseurs couvrent leurs dragées, peuvent seules en donner une idée. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
  2. (Figuré) Hâtivement, globalement, sans nuance, avec âpreté.

Notes[modifier le wikicode]

Il ne faut pas confondre l’expression à l’emporte-pièce, au sens propre, signifiant à l’aide de l’instrument coupant, avec la locution à l’emporte-pièce qui en est dérivée par métaphore, au sens figuré[1].

Dérivés[modifier le wikicode]

Locution adjectivale [modifier le wikicode]

à l’emporte-pièce \a l‿ɑ̃.pɔʁ.tə.pjɛs\

  1. (Figuré) Se dit d’une plaisanterie ou d’une critique tranchante et dure.
    • Les mots de ce critique étaient toujours à l’emporte-pièce.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Thuillier François, À l’emporte-pièce : de la métaphore à l'outil, In : Langue française, n°133, 2002. Le lexique, entre identité et variation. pp. 111-125