écailleux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Adjectif) (1290) Du substantif écaille avec le suffixe -eux. D’abord escailleus, au XVIe siècle, il a surtout le sens de « qui a des écailles ». C’est à partir du XVIIe siècle qu’il prend le sens de « susceptible de se détacher par écailles ».
(Nom) En raison des grosses écailles de couleur foncée ornant le chapeau de ce champignon.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin écailleux
\e.ka.jø\
Féminin écailleuse
\e.ka.jøz\
écailleuses
\e.ka.jøz\

écailleux \e.ka.jø\ masculin

  1. Qui a des écailles.
    • Le corps de ce mammifère est écailleux.
  2. Susceptible de se détacher par écailles.
    • Le diaspore, de structure analogue (l'aluminium remplaçant le fer), se présente en cristaux lamellaires parfaitement clivables (parfois taillés pour la bijouterie, malgré leur fragilité) donnant des lamelles flexibles, et en agrégats écailleux. — (Jean-Paul Poirot, Minéralia: les minéraux & les pierres précieuses du monde, Éditions Artemis, 2004, p. 68)
  3. (Médecine) Qui présente des plaques minces.
    • Dartre écailleuse.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Des écailleux.

écailleux \e.ka.jø\ masculin

  1. (Jura) Nom vernaculaire du champignon appelé hydne imbriqué.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]