substantif

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin substantia (« substance »)[1], de substare (« être dessous »), composé du préfixe latin sub- (« sous »), et du verbe latin stare, (« être debout », « se dresser »)[2] : caractérise un état sous-jacent.
Le nom est issu de l'adjectif par substantivation.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin substantif
\syp.stɑ̃.tif\
substantifs
\syp.stɑ̃.tif\
Féminin substantive
\syp.stɑ̃.tiv\
substantives
\syp.stɑ̃.tiv\

substantif \syp.stɑ̃.tif\

  1. Qui exprime la substance, substantiel.
    • « Homme, animal, oiseau, chaleur, beauté, pensée, vertu, abstraction » sont des noms substantifs.
  2. (Grammaire) Qui est relatif au nom ; qui est de la nature du nom ; nominal.
    • Il y a en grec des noms substantifs indéclinables dans tous leurs cas, tels sont les noms étrangers ou hébreux qui le sont aussi en latin. (M. Furgault, Nouvel abrégé de la grammaire grecque, 7e édition revue corrigée et augmentée par M. Jannet, Paris : Mme Aumont veuve Nyon, 1810, p.36)
    • Le verbe être est substantif dans les phrases : « Il a cessé d’être » et « Il vaut mieux être que paraître. »
  3. Qualifie des matières colorantes qui teintent directement certaines fibres sans l'opération du mordançage.


Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
substantif substantifs
\syp.stɑ̃.tif\

substantif \syp.stɑ̃.tif\ masculin

  1. (Grammaire) Mot qui, seul et sans le secours d’aucun autre, désigne l’être, la chose qui est l’objet de la pensée. Aujourd’hui on dit plutôt nom.
    • Le substantif est un nom ou un pronom.
    • Mais, dupé par la langue grecque, qui, grâce à l’article, permet de transformer des verbes en substantifs, il n’échappe à l’aporie de Parménide « L’Être est, le non-être n’est pas, on ne sortira pas de cette pensée » que par cinq théories. (Louis Rougier, Histoire d’une faillite philosophique : la Scolastique, 1925, éd. 1966)
    • Le substantif et l’adjectif doivent s’accorder en genre et en nombre.
    • ENCYCLOPÉDIE, s.f. (Philosophie). Ce mot signifie enchaînement de connaissances ; il est composé de la préposition grecque ἐν, en, et des substantifs κύκλος, cercle, et παιδεία, connaissance. (Denis Diderot, Article « ENCYCLOPÉDIE »)

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

  1. « substantif », dans Émile LittréDictionnaire de la langue française, 1872-1877 → consulter cet ouvrage
  2. « substantif », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage