secours

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIIe siècle) Du latin populaire succursum, substantivation du supin de succurrere (« secourir, aider »), composé de sub- et currere (« courir »). (1080) succors.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier et pluriel
secours
\sə.kuʁ\

secours \sə.kuʁ\ masculin singulier et pluriel identiques

  1. Aide, assistance dans le danger, dans le besoin.
    • Il vit, non loin du grand chemin, une femme éplorée qui appelait le Ciel et la Terre à son secours, et un homme furieux qui la suivait […] Cet homme l’accablait de coups et de reproches. — (Voltaire, Zadig ou la Destinée, 1748)
    • En mai 1785, il sollicite, au nom des habitants d’Orfeuil — mais à leur insu — un secours de 12.000 livres, sur les revenus de la province, pour la construction de l’église ou de la chapelle projetée, et pour le logement du desservant. — (Revue historique ardennaise , vol. 9-10, dir. Paul Laurent, Paris : Éditions A. Picard et fils, 1902, p. 34)
    • Et si tu te plains que le bons sens ne puisse rien, par exemple, pour guérir la jalousie […] je te répondrai que l’on n’a jamais prétendu non plus, avec le seul secours du bon sens, guérir la coqueluche ou la scarlatine. — (Franc-Nohain [Maurice Étienne Legrand], Guide du bon sens, Éditions des Portiques, 1932)
    • D’une main, l’assassin avait dû saisir la vieille femme à la gorge et, de l’autre main, la bâillonner pour l’empêcher d’appeler au secours. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • […] je dois murmurer à voix très basse :
      — Esprit-Saint, aidez-moi !
      L’idéal serait de faire en même temps le signe de croix. À l’église, pas de problème. En classe, dans la rue, impossible d’implorer le secours de l’Esprit-Saint : les communistes se moqueraient de moi.
      — (Yanny Hureaux, Bille de chêne : Une enfance forestière, Jean-Claude Lattès, 1996)
  2. (Militaire) (En particulier) Aide des troupes qu’on envoie ou qui viennent secourir, seconder ceux qui sont trop faibles pour résister avec avantage à l’ennemi.
    • Le pape voulait avoir l'argent d'une décime accordée sous le prétexte d'un secours pour la Terre-Sainte, qui n'était plus secourable, et qui était sous le pouvoir d'un descendant de Gengis. — (Voltaire, Essai sur les mœurs et l'esprit des nations, vol.2, p.120, tome 13 des Œuvres complètes , Paris chez Veuve H. Perronneau & chez Cerioux aîné, 1818)
  3. Organisation charitable dont l’objet est d’aider les personnes en danger, dans le besoin.
    • Secours en montagne.
    • Le Secours catholique.
    • SOS secours.
  4. (Au pluriel) Ensemble des intervenants en cas d'urgence.
    • C'est à 8 h 20, hier matin, que les secours ont été alertés alors qu'un accident de la circulation impliquant trois voitures venait de se produire sur le CD118, à hauteur de Rouffiac-d'Aude. [...] Rapidement sur les lieux de l'accident, les secours ont porté assistance quatre personnes blessées, dont deux ont pu être traitées sur place. — (La Dépêche, 14 octobre 2017)
  5. (Vieilli) (Christianisme) Succursale d'une paroisse.
    • La paroisse de Villers-devant-Mézières, qui englobait le hameau de Semeuse, eut jusqu'en 1703 Saint-Marceau comme secours ([…]). — (Répertoire numérique détaillé des registres paroissiaux et d'état civil: (XVIe siècle - 1900 env.) ; sous-séries 2 E, 2 Mi-EC, 5 Mi, E dépôt E, volume 2, sous la direction de Jean-Claude Robert, Conseil Général des Ardennes, 1992, p. 650)


Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe secourir
Indicatif Présent je secours
tu secours
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Impératif Présent (2e personne du singulier)
secours

secours \sə.kuʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de secourir.
  2. Deuxième personne du singulier de l’indicatif présent de secourir.
  3. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de secourir.

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France : écouter « secours [sə.kuʁ] »
  • (Région à préciser) : écouter « secours [sə.kuʁ] »


Voir aussi[modifier le wikicode]

  • secours sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]