détacher

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Verbe 1) → voir dé- et tacher
(Verbe 2) De l’ancien français destachier. → voir dé- et attacher

Verbe 1[modifier]

détacher transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Débarrasser d’une tache, de taches.
    • Détacher un habit. Substance qui sert à détacher. Savon à détacher.

Traductions[modifier]

Verbe 2[modifier]

détacher transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Dégager une personne ou une chose de ce qui l’attachait, de ce qui la retenait, de l’objet auquel elle était attachée, fixée.
    • Détacher un chien. Détacher une tapisserie, un tableau. Détacher une barque du rivage.
    • Détacher un fruit de l’arbre. Un créneau qui commence à se détacher de la muraille. Un bloc énorme se détache de la montagne.
  2. Ôter, défaire ce qui sert à attacher.
    • Détacher une épingle. Détacher une agrafe. Détacher un ruban, une jarretière.
  3. (Par extension) Tenir écarté de.
    • L’Église post-grégorienne exploite ce que les Écritures et la Tradition lui offrent-pour "monachiser" ses clercs séculiers et les détacher de la femme tentatrice. (Jacques Dalarun, « Dieu changea de sexe, pour ainsi dire » : La religion faite femme, XIe-XVe siècle, Fayard, 2008)
  4. (Par extension) Rendre distinct, isolé.
    • Détacher les notes du texte par un filet. Ce titre ne se détache pas assez du texte.
  5. (Peinture) Faire apercevoir et ressortir les contours d’un objet, lui donner de la saillie par le contraste de sa couleur avec celle du fond, ou par quelque autre moyen.
    • La grande forêt des Ardennes est une des plus chargée de mystères. […]. L’hiver, lorsque la neige a cessé de tomber depuis quelques jours, lorsque l’armée des sapins noirs immobiles se détache sur le sol blanc, le voyageur solitaire doit se défendre contre un sentiment de crainte, presque d’angoisse. (Georges Blond, L’Agonie de l’Allemagne 1944-1945, Fayard, 1952, p.130)
  6. Séparer d’avec ce qui est joint et fait en quelque sorte un même corps.
    • Détacher un pré, une vigne d’une ferme. Cette administration a été réunie au ministère dont on l’avait autrefois détachée.
  7. (Spécialement) (Militaire) Tirer une troupe d’un corps d’armée, des soldats d’un régiment, d’une compagnie, etc., pour service particulier.
    • On détacha mille hommes pour investir la place. Deux hommes se détachèrent de la troupe pour aller à la découverte.
    • (Marine militaire) On détacha de la flotte deux bâtiments légers, qui prirent les devants. Trois vaisseaux se détachèrent de la flotte.
  8. (Figuré) Déterminer une personne à quitter ses engagements, ses occupations, ses passions, ses affections, etc.
    • Détacher quelqu’un d’un parti, d’une alliance. Il s’est détaché de la passion qu’il avait. Il s’est détaché peu à peu de cette femme.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]