émigré

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : emigre, émigre, emigré

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) → voir émigrer

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin émigré
\e.mi.ɡʁe\

émigrés
\e.mi.ɡʁe\
Féminin émigrée
\e.mi.ɡʁe\
émigrées
\e.mi.ɡʁe\

émigré \e.mi.ɡʁe\

  1. Qui a quitté son pays.
    • Comment parler des odyssées souvent anonymes de ces Chinois émigrés en Asie du Sud, de Java aux Philippines, tant ils furent nombreux et précoces ? Dès le début du XVe siècle, la flotte de Zheng He en rencontre dans les îles de Java, de Sumatra et ailleurs. — (Dominique Lelièvre, « Des chinois en Asie du Sud », chap 14 de Voyageurs chinois à la découverte du monde: de l'Antiquité au XIXe siècle, Genève : Éditions Olizane, 2004, p. 355)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
émigré émigrés
\e.mi.ɡʁe\

émigré \e.mi.ɡʁe\ masculin (équivalent féminin : émigrée)

  1. Celui qui a dû quitter son pays momentanément ou définitivement.
    • De tous les points du monde, les émigrés rentrent : Lénine, Zinoviev, d’autres, par l’Allemagne, en wagon plombé ; des socialistes suisses ont organisé leur voyage et le grand état-major allemand s’est cru très malin en l’autorisant ; […]. — (Victor Serge, Portrait de Staline, 1940)
  2. (Histoire) Aristocrate qui fuyait la Révolution française.
    • L'armée prussienne ce même jour s'établit au camp de Massiges : Clairfayt se rapprocha et prit position à Maure : le général Kalkreuth fut placé à Ripont, et les émigrés à Suippe. Le duc de Brunswick se posta, dès la pointe du jour, sur les hauteurs de Montremoi, près de Ville-sur-Tourbe. — (Pierre-François Tissot, Histoire complète de la révolution française, tome 3, Paris : chez Baudouin, 1834-1835, p. 293)
    • […] le comte d’Artois, le prince de Condé, et les Polignac sortaient de France pour aller demander à l’étranger non-seulement un asile, mais des secours contre la révolution. C’était les premiers de émigrés qui bientôt vont allumer la guerre civile dans leur patrie et former contre elle une coalition européenne. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Vers dix heures, il ne me restait plus que deux personnes à voir : M. de la Vablerie-Chamberlan, un ancien noble, qui demeurait au bout de la grand-rue avec Mme Chamberlan d’Ecof et Mlle Jeanne, leur fille. C’étaient des émigrés revenus depuis trois ou quatre ans. — (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe émigrer
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
émigré

émigré \e.mi.ɡʁe\

  1. Participe passé masculin singulier de émigrer.

Anagrammes[modifier le wikicode]


Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Emprunt au français émigré.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
émigré
\ˈɛm.ɪ.ˌɡɹeɪ\
émigrés
\ˈɛm.ɪ.ˌɡɹeɪz\

émigré \ˈɛm.ɪ.ˌɡɹeɪ\

  1. (Histoire) Émigré suite à la Révolution française.
  2. (Sens général) Émigré.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]