épigraphe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du grec ancien ἐπιγραφή, epigraphê (« inscription ») → voir épi- et graphe.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
épigraphe épigraphes
/e.pi.ɡʁaf/

épigraphe /e.pi.ɡʁaf/ féminin

  1. Inscription sur un édifice.
    • Le fronton du Panthéon porte l'épigraphe "Aux grands hommes, la patrie reconnaissante".
  2. Courte sentence, courte citation en tête d’un livre, d’un chapitre, etc., pour en indiquer l’objet ou l’esprit.
    • Il a pris pour épigraphe tel vers d’Homère, de Virgile.
    • L’épigraphe de ce chapitre rend l’impression qu’éprouvaient à la fin de l’empire ceux qui se jetaient dans la lutte pour la liberté. (Louise Michel, La Commune, Paris : P.-V. Stock, 1898, p.6)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
épigraphe épigraphes
/e.pi.ɡʁaf/

épigraphe /e.pi.ɡʁaf/ masculin

  1. (Analyse) Ensemble des points au-dessus du graphe d'une fonction.
    • L'épigraphe d'une fonction à valeurs réelles.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Paronymes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]