étalon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : etalon, Étalon

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Nom 1) (XIIIe siècle) En ancien français estalon, du francique stallo[1] dérivé de stall (« écurie ») → voir stalle.
(Nom 2) (Date à préciser) Du francique stalo[1] apparenté à staal, steel (« échantillon », « tige ») en néerlandais.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
étalon étalons
\e.ta.lɔ̃\
Un étalon ardennais. (1)

étalon \e.ta.lɔ̃\ masculin (équivalent féminin : jument)

  1. (Hippologie) Cheval mâle utilisé pour la reproduction.
    • […] : le grand vizir vient de m'envoyer un joli cheval tout harnaché à l'arabe. C'est un étalon barbe, pas grand, mais bien formé et bien musclé, un alezan étoile de blanc au front, dont la robe dorée, la queue et la crinière blondes, longues et fournies, reluisent au soleil. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 112)
  2. (Sexualité) Homme sexuellement attirant ou étant sexuellement très actif.
    • Quel bel étalon, il m’attire vachement.

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
étalon étalons
\e.ta.lɔ̃\

étalon \e.ta.lɔ̃\ masculin

  1. (Métrologie) Instrument de mesure qui sert de référence pour cette unité de mesure.
    • (Par apposition)Le diamètre a été mesuré à l’aide d’un microscope muni d'un micromètre oculaire qui avait été comparé préalablement à un micromètre étalon placé dans l’objectif. (Pierre Curie, Propriétés magnétiques des corps à diverses températures, Annales de Chimie & de Physique, 7e série, t. V, juillet 1895)
    • Les lots de lampes à filament de carbone, étalonnées en bougies nouvelles, continueront à servir d’étalons pratiques, le recours au corps noir-platine n'étant envisagé que pour le contrôle périodique de ces groupes de lampes. (Bulletin d'Information Technique et Scientifique, Secrétariat d'État à la Guerre (France), 1948, p.449)
  2. (Industrie) Pièce de référence pour l’étalonnage d’un moyen de mesure spécialisé.
  3. (Économie) Valeur ou métal de référence d’un système monétaire.
    • L’étalon or.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]