étranglement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

étranglement masculin (pluriel à préciser)

  1. Action d’étrangler, et plus ordinairement état de celui qui est étranglé.
    • Des indices d’étranglement.
    • Un os arrêté dans la gorge lui a causé un étranglement qui a failli le faire mourir.
  2. Resserrement, rétrécissement, accidentel ou naturel, dans quelque partie d’une chose plus ou moins allongée.
    • La gaine isolante que constitue la stratification myélinique est interrompue à intervalles réguliers par des étranglements (nœuds de Ranvier) au niveau desquels l’axone est dénudé. — (E. Christian Laterre, Sémiologie des maladies nerveuses, De Boeck Supérieur, 2008, p. 62)
    • L’étranglement des vaisseaux gêne la circulation du sang, d’une hernie.
    • Le corps de plusieurs insectes, tels que l’araignée, la guêpe, est divisé en deux par un étranglement.
    • La tige de cette plante a plusieurs étranglements.

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]