évitage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Mot dérivé de éviter avec le suffixe -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
évitage évitages
\e.vi.taʒ\

évitage \e.vi.taʒ\ masculin

  1. (Didactique) Action d’éviter ; évitement Référence nécessaire.
  2. (Marine) Espace suffisant pour qu’un navire à l’ancre puisse éviter, puisse tourner librement, lorsque le vent ou la marée change.
    • Afin de réduire le rayon d’évitage, on peut être amené à immerger plusieurs corps-morts sur lesquels le bateau sera affourché. — (Alain Grée, Mouillage, équipement et technique, Gallimard, 1981, p. 166)
    • L’ancre de veille de tribord, empennelée d’une ancre à jet, fut mouillée par bâbord-arrière pour servir d’ancre d’évitage ; elle avait une biture de 80 brasses. — (Frédéric Zurcher et Élie-Philippe Margollé, Les Naufrages célèbres, Hachette, Paris, 1873, 3e édition, 1877, p. 156)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • évitage sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]