héritage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : heritage

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De hériter avec le suffixe -age.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
héritage héritages
\e.ʁi.taʒ\

héritage \e.ʁi.taʒ\ masculin

  1. Ce qui vient par voie de succession.
    • Faire un héritage, le recueillir.
    • …le droit à l’héritage, par primogéniture préférablement, parut d’un avantage si manifeste que l’ancien ordre social tendit toujours à généraliser cette institution. (H. G. Wells, Anticipations, 1901, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Société du Mercure de France, Paris, 1904)
    • De la même façon, alors que de plus en plus de femmes travaillent, nourrissent leur famille, aucun pays musulman, pas même la Tunisie, n'a remis en cause les lois de l'héritage vieilles de quinze siècles, accordant au garçon deux fois la part de la sœur. (Vincent Remy, Opprimer, c'est sacré, Télérama n°3460, mai 2016)
  2. (Par extension) L’ensemble des immeubles réels, comme terres, maisons, acquis ou non par succession.
    • Le droit de clore et de déclore ses héritages, résulte essentiellement de celui de propriété, et ne peut être contesté à aucun propriétaire. (Art. 4, Loi du 28 septembre 1791 publiée le 6 octobre 1791, dans Recueil général des Lois et des Arrêts, part.1 : Jurisprudence de la cour de cassation, par J.-B. Sirey, Paris, 1809, p.74)
    • Il vaut mieux laisser comme héritage un jardin prospère qu’un monceau de ruines. (Isabelle Eberhardt, Dans la dune)
    • Dans ce département où la propriété est si morcelée qu’il ne contient peut-être pas vingt domaines de 10 hectares, est-ce le désir de ne pas diviser les héritages qui pousse de plus en plus les ménages au malthusianisme? (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  3. (Figuré) Ce qui se transmet, au sein d’une famille, de génération en génération.
    • Les formes, voilà le seul héritage que conservent les nobles. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Toutefois, en raison d’un héritage marqué par quatre siècles de scribalité et d’imprimerie, ces contenus de foi semblent souvent sans emprise apparente sur le vécu des jeunes générations et tombent à plat. (Michel Beaudin, Anne Fortin & Ramón Martínez de Pisón L., Des théologies en mutation: parcours et trajectoires, page 230, Fides, 2002)
    • Cet héritage de haine se transmit jusqu’à la cinquième génération.
  4. (Programmation orientée objet) Ensemble des attributs et méthodes transmis par une classe mère.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier]

Hyponymes[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]