Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : -, , , , , , , , , , , (-)-, (−)-

Caractère[modifier le wikicode]

  1. Moins. Unicode : U+2212.

Notes[modifier le wikicode]

On utilise souvent, et toujours en programmation, plutôt - (U+002D), le caractère traditionnel informatique pour le signe moins et le trait d’union.

Références[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Conventions internationales[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Fin du XVe siècle)[1] Apparu en premier dans des manuscrits allemands avec diverses significations. La première occurence dans un ouvrage imprimé date de 1489 dans Behëde vnd hubsche Rechenung auff allen Kauffmanschafft de Johann Widman. Il y est tout autant utilisé pour indiquer une séparation qu’en tant que symbole de différence. Le sens moderne de « moins » s’est répandu à partir de la fin du XVIe siècle et l’usage s’est finalement imposé au début du XVIIe siècle.[2]
L’origine graphique du symbole est incertaine[2] :
  • il pourrait s’agir d’une simple barre utilisée par les marchands pour séparer la tare du poids total des marchandises ;
  • selon L. Rodet[3] il dériverait d’un signe hiératique ;
  • certains le font remonter à un symbole utilisé par Héron d’Alexandrie et Diophante d’Alexandrie ;
  • d’autres avancent l’idée qu’il viendrait de l’ὀβελός (« obèle ») des grammairiens d’Alexandrie.

Symbole [modifier le wikicode]

  1. (Mathématiques) Signe de soustraction.
    • 5 3 = 2
  2. (Mathématiques) Signe négatif.
    • 1
  3. (Bases de données) Différence.

Synonymes[modifier le wikicode]

  • - (Informatique)
  • (signe négatif) (Rare)
  • (Archaïque)

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Sources[modifier le wikicode]

  1. Florian Cajori, A History of Mathematical Notations, Dover, New York, 1993, page 230 ISBN 978-0-486-67766-8
  2. a et b Florian Cajori, A History of Mathematical Notations, Dover, New York, 1993 ISBN 978-0-486-67766-8
  3. Actes Soc. philol., Alençon, 1879, page 105