Discussion Projet:Wiktionnariste en résidence

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Discussions avant la mise en place[modifier le wikicode]

Que pensez-vous de ce dispositif ? Que pensez-vous des missions proposées ? Verriez-vous d’autres tâches qui pourraient être faites par une personne avec une expertise en lexicographie ? D’autres tâches que pourraient permettre un séjour au sein d’une institution possédant une jolie bibliothèque francophone ? Merci d’avance pour vos retours Face-smile.svg Noé 26 juillet 2019 à 14:57 (UTC)

Perso, j’adore. J'ai peur d’ajouter des trucs à faire, parce que le travail identifié est déjà énorme ! — Lyokoï (Discutons Mort de rire) 26 juillet 2019 à 15:08 (UTC)
Je pense que ce n’est pas si important que cela. S’il s’agit d’une mission sur un an, je pense qu’une grande partie des tâches proposées seront terminées au bout de six mois. Il me semble que nous pourrions enrichir encore le programme proposé Face-smile.svg Noé 19 août 2019 à 10:09 (UTC)
C’est clair, la montagne est impressionnante. Pour ce qui est des problèmes de liaison entre mots par leurs définitions, j’ai peur que ce soit plus un problème technique que lexicographique. Il n’est pas toujours simple d’identifier l’ancre générée sur une définition (quand il y a un modèle - je passe par le débuggeur du navigateur en général). Ce qui doit sûrement freiner des contributeurs qui se contentent alors de faire un simple lien vers le mot. A l’utilisateur de chercher la bonne définition. Et on ne peut même pas dire "on va mettre le numéro" puisqu’il peut changer au gré des remaniements d’articles. On a là un problème structurel du Wiktionnaire et pas seulement un problème de contributeur, de mauvaise volonté ou de méconnaissance. Jpgibert (discussion) 29 juillet 2019 à 07:37 (UTC)
Il y a bien sûr cette difficulté à lier des définitions entre deux mots, mais il y a également des liens à faire entre les définitions d’un même mot. Par exemple dans l’entrée chouette, il y a de nombreuses étiquettes qui sont très utiles pour se repérer rapidement et comprendre le lien entre les définitions. Toutes les définitions n’ont pas à avoir des étiquettes, mais les ajouter permet souvent de clarifier les choses, sans être plus complexe (si c’est bien documenté et que le terme est clair). Ses renvois entre définitions d’un même mot n’ont pas besoin d’avoir des liens hypertexte, si l’on conserve l’appareillage classique des dictionnaires imprimés Face-smile.svg Noé 19 août 2019 à 10:09 (UTC)

Profil rare[modifier le wikicode]

Salut Noé, c’était extrêmement intéressant à lire et ça donne envie que ça fonctionne. Le principal problème que je vois c’est le recrutement du candidat. Pour remplir a bien les tâches décrites, cela nécessitera probablement des connaissances en programmation informatique pour écrire un bot qui permettra d’automatiser ces tâches (le faire à la main serait trop fastidieux). Et en parallèle il faut avoir des connaissances théoriques en linguistique. Je ne doute pas que ces deux compétences existent chez certaines personnes mais j’imagine que ça ne court pas les rues non plus. Je pense que le côté technique pourrait être plus mis en avant (là il est complètement caché) mais ce n’est peut-être pas le bon endroit pour l’indiquer. Compte tenu de cette remarque, je revois Lyokoï en pensant que ça m’étonnerait que tout ce travail soit terminé au bout d’un an. Il faut bien voir qu’il faut des décisions communautaires avant chaque gros changement donc entre la rédaction et la prise de décision finale, un mois s’est écoulé. Ensuite, il faut programmer le bot et traiter tous les cas particuliers qui seront rencontrés par le bot du fait que la structure n’est pas parfaitement homogène (c’est l’objet du travail) ; ça, ça prend un temps indéterminé. Bref, commençons avec ça et si le candidat/la candidate a tout fini au bout de 6 mois alors c’est qu’il/elle sera super motivé(e) et dans ce cas on aura aucun mal à lui rajouter du travail pour l’occuper les 6 mois restants Clin d’œil. Bon courage Pamputt [Discuter] 5 septembre 2019 à 05:52 (UTC)

Merci pour ton retour ! Je pense que la difficulté est d’abord de bien rédiger les consignes du bot avant d’en rédiger le fonctionnement, et c’est surtout de cet aspect dont on a besoin actuellement. Le bot en lui-même pourrait être géré par un autre dresseur de bot. Ce ne sont pas tant des compétences en linguistique qu’en lexicographie. Pas forcément des compétences qu’ont les linguistes. Par contre, les lexicographes sont souvent aussi formés en xml et dans divers langages de programmation. Ils pourraient former des profils intéressants. L’idée initiale était plutôt que je forme sur ce domaine une personne déjà wikimédienne. Le profil recherché va se préciser en fonction des personnes qui se manifesteront et des propositions d’ajouts Face-smile.svg Noé 9 septembre 2019 à 11:46 (UTC)

Profil spécifique[modifier le wikicode]

Suggestion concernant le profil ; il y aurait peut-être à chercher du côté des contributeurs qui se sont déclarés porteur du Syndrome d'Asperger, ou via les associations d'autistes dits "de haut niveau". Je me souviens avoir écouté un autiste, poète et passionné par la langue, qui a été embauché par une maison d'édition comme relecteur pour traquer dans les textes les fautes, mais aussi les incohérences dans l'histoire), et j'en ai croisé qui avaient des compétences vraiment étonnantes de catégorisation, repérages d'anomalies dans des séries de chiffres par ex, capables de faire des corrections avec une concentration soutenue dans le temps (il y en a parmi nous dans wikipédia notamment) avec une passion pour le détail et la perfection, dans avoir peur de l'ampleur apparemment gigantesque d'une tâche. S'il (elle) n'est pas déjà wikipédien(ne) avancé(e), il faudrait sans doute le (la) former en début de lancement du projet ; piste à creuser, parmi d'autres, et ce serait modestement contribuer à résoudre les difficultés chroniques d'w:emploi des personnes autistes. Ce profil exceptionnel doit exister quelque part, dans nos rangs peut-être. Et c'est une tache qui peut en partie être faite en télétravail et/ou dans un environnement adéquat pour la personne, et qui pourrait donner des résultats spectaculaire. Si tout est fait plus vite que prévu, il resterait tant à faire pour aider à faire émerger Wikiversité (dont Jimmy Wales a dit parait-il qu'on se rendra compte dans 25 ans que c'était un outil encore plus intéressant que wikipédia pour la diffusion et l'amélioration du savoir librement partagé dans le monde), pour améliorer le moteur de recherche de Commons (qui se dégrade je trouve depuis quelques temps), pour organiquement lier le Trésor de la langue française informatisé et d'anciennes encyclopédies à Wikipédia, ou encore pour améliorer en la rendant plus "intelligente" et efficiente la catégorisation dans Commons, wikipédia et les autres wikis de la famille...
En tous cas bravo, c'est un projet vraiment absolument génial, au service du bien commun, qui mérite vraiment d'être soutenu.. Merci de ma part et de la part de nombreux autres wikimédiens aux gens qui te soutiennent "dans la vraie vie" comme on dit parfois. Il en faudrait plus --Lamiot (discussion) 7 septembre 2019 à 06:06 (UTC).

Merci Lamiot pour ce retour ! Pour la première partie, il me semble comprendre ce que tu veux dire, et ce serait bien sûr une possibilité. Je n’imagine pas que tous les lexicographes sont des personnes autistes, mais j’admets sans mal qu’il faut une disposition d’esprit particulière pour apprécier faire des tâches répétitives et de l’organisation de l’information. Il m’est difficile d’approcher des personnes pouvant avoir ce profil directement, et il me serait difficile d’évaluer un tel profil. Il est encore tôt, nous n’en sommes pas dans la phase de recrutement, mais dans celle du brassage d’idées, et les suggestions dans la deuxième partie de ton message m’intéressent. Pour Commons, je trouve que c’est trop éloigné du cœur d’activité. Je comprends bien qu’il y a des besoins, mais je pense que le Wiktionnaire et plus largement, le travail sur les mots n’y répondront pas bien. Je pense que des initiatives comme ISA sont de meilleures réponses à ces problèmes. Pour le TLFi, il n’est pas dans le domaine public, donc difficile à lier complétement pour l’instant. Il est probable que la nomenclature soit déjà libre car elle n’est protégée que 15 ans au titre du droit des bases de données, mais il faudrait voir comment en profiter au mieux. Pour la Wikiversité, je vais aller les solliciter, c’est vrai que des choses pourraient être faites dans ce projet ! Merci pour le soutien Face-smile.svg Noé 9 septembre 2019 à 11:46 (UTC)