chouette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Chouette

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français choete, çuete, diminutif de choe, choue (« chouette »), du vieux-francique *kāwa « coâ, choucas » (cf. néerlandais kauw), apparenté à l'anglais chough, suédois kaja et gaulois cauannos.
L’interjection est à rapprocher de chou.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chouette chouettes
\ʃwɛt\
Une chouette sur une branche (1)
La chouette à lunettes (Pulsatrix perspicillata) est une espèce de chouette (2) d'Amérique du Sud.
La chouette lapone (Strix nebulosa) est une très grande chouette (2) de la taïga de l'Ancien et du Nouveau Monde.
L'effraie des clochers (Tyto alba) portait traditionnellement le nom de chouette (3) effraie avant la normalisation des noms français.
Une chouette (6)
Armoiries avec une chouette (sens héraldique, 7)

chouette \ʃwɛt\ féminin

  1. (Génériquement) Oiseau rapace, généralement nocturne, qui, à la différence du hibou, n’a pas d’aigrettes.
    • […] cela me serait insupportable, d’autant plus que, la nuit venue, je ne verrai rien, n’étant point nyctalope comme les hiboux, les chouettes, les hulottes et les chats de gouttière. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. II, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
  2. (Ornithologie)(Spécifiquement) (Sens propre) Nom normalisé donné à deux genres (i.e. Strix et Pulsatrix) de rapaces nocturnes de la famille des strigidés comprenant 24 espèces quasi cosmopolites (étant absentes seulement du continent antarctique), dépourvues d'aigrettes, possédant un disque facial ovale ou elliptique bien délimité impliqué dans la localisation des sons, et dotées de pattes emplumées aux talons forts munis de puissantes serres.
  3. (Ornithologie)(Vieilli) Ancien nom générique de divers oiseaux de l'ordre des strigiformes datant d'avant la normalisation des noms français d'oiseaux (vers 1981), qui était utilisé pour désigner quelques espèces rencontrées en Europe par juxtaposition au nom vernaculaire de ces dernières, e.g. chouette effraie (pour désigner l'effraie des clochers), chouette chevêche (pour désigner la chevêche d'Athéna), la chouette chevêchette (pour désigner la chevêchette d'Europe), etc., et qui continue d'être employé de manière informelle par tradition.
    • Chaque année, il y a dans les combles d'un ancien colombier un nid de chouette-effraie, un de chouette-chevêchette dans un trou de poirier, dans le jardin un grand nombre d'insectivores, et dans les écuries de vingt-cinq à trente nids d'hirondelles rustiques. — (M.F.Lescuyer,Étude sur les oiseaux: architecture des nids, Paris: J.B. Baillière & Fils, 1875, p.61)
  4. (Familier) Employé en accompagnement des mots généraux tels que bidule, machin, truc pour désigner des objets inconnus.
    • C’est quoi c’bidule truc machin chouette ?
  5. (Baie de Saint-Brieuc) Araignée de mer (crabe).
    • Ainsi, dans la baie de Saint-Brieuc, on appelle le dormeur un « poing clos », une étrille, un « cerf anglais », et une araignée de mer, une « chouette ». — (Bretagne Magazine, été 2009)
  6. (Entomologie) Papillon de jour de la famille des lasiocampidés (Lasiocampidae).
    • La chenille de la chouette se nourrit sur des cyprès, des genévriers, des thuyas ou des chênes.
  7. (Héraldique) Meuble représentant l’animal du même nom dans les armoiries. Elle est généralement représentée le corps tourné de façon à voir une aile, la face de front. À rapprocher de hibou et hulotte.
    • De sinople à une chouette contournée d’argent allumée, becquée et armée d’or, adextrée d’un pal du même chargé d’un pal d’azur surchargé de deux feuilles de chêne aussi d’or l’une sur l’autre, qui est de Les Choux du Loiret → voir illustration « armoiries avec un chouette »

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

(Rapace nocturne) (2) (simplifié)

(Papillon) (6)

Hyponymes[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chouette chouettes
\ʃwɛt\

chouette \ʃwɛt\ masculin et féminin identiques

  1. (Familier) Qui plait (à celui qui emploie le mot) ; sympa.
    • Ainsi, défilèrent consécutivement les qualificatifs de dément, délirant, chouette, bath, et pas mal. On pouvait tout aussi bien dire d’une fille qu’elle était chouette et d’une capitale étrangère visitée à Pâques que c’était pas mal. — (Philippe Labro, Des Feux mal éteints, chap. 2, Éditions Gallimard, 1967, 2014)
    • Un décor antillais du tonnerre… Avec un escalier immense devant un palais… Je ne sais pas où l’auteur avait vu un truc comme ça aux Antilles, mais qu’importe, c’était du chouette. — (Jo Barnais [Georges Auguste Charles Guibourg, dit Georgius], Mort aux ténors, ch. I, Série noire, Gallimard, 1956, p. 12)
    • Avant, ses parents étaient chouettes, mais depuis quelques mois, ils la fliquent, la surveillent. De vrais empêcheurs de tourner en rond ! Coincés, rigides, autoritaires et injustes. Elle n’a le droit de rien faire. — (Alexandra Jacquet, Ténèbres 2016, vol. 1 : Baxter Street, éd. Brage, 2016)
  2. Relatif à Saint-Just-d’Avray, commune française située dans le département du Rhône.

Traductions[modifier le wikicode]

Interjection [modifier le wikicode]

chouette \ʃwɛt\

  1. (Familier) Interjection exprimant la satisfaction, utilisée quand l’on apprend une nouvelle agréable.
    • Chouette ! On va à la mer cet été !
    • Des crêpes ? Chouette !

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France : écouter « chouette [ʃwɛt] »

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]