strigidés

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Strigidés

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Vers 1825). Du latin scientifique Strigidae, du nom du genre Strix (génitif: strigis), genre auquel appartiennent des espèces à vaste distribution et aussi familières que la chouette hulotte (Strix aluco) et la chouette lapone (Strix nebulosa). Dérivé de strix, -igis (génitif) (« chouette ») avec le suffixe -idae (« apparentés à »), littéralement « apparentés à la chouette ». Strix, quant à lui, est originalement le nom que les Anciens donnaient à la strige, ce monstre terrifiant qui suçait le sang des poupons la nuit. C'est Linné qui a rapporté que ses recherches de l'espèce à l'origine de cette légende d'une strige vampirique pointaient vers la chouette hulotte, malgré que l'on a cru longtemps, erronément, que Linné voulait dire que c'était à l'effraie des clochers que revenait l'honneur douteux d'être en réalité cette strige mythique [1], sans doute à cause de son apparence spectrale due à la teinte un peu glauque que peut prendre son plumage à la pleine lune, et à son ululement à glacer le sang du malheureux promeneur nocturne errant dans une quelconque grange ou ruine abandonnée. Ceci dit, les moeurs réelles des strigiformes que connaissaient les auteurs grecs de l'Antiquité ne peuvent en aucun cas avoir ressemblé de près ou de loin à du vampirisme, et la majeure partie de ces croyances immémoriales ne sont essentiellement que le fruit d'imaginations par trop fertiles.

Nom commun [modifier le wikicode]

strigidés \stʁi.ʒi.de\ masculin pluriel

  1. (Ornithologie) Famille d'oiseaux néognathes arboricoles ou (rarement) terrestres réunissant les 221 espèces de hiboux, chouettes, chevêches, grands-ducs, nyctales, etc. et autres rapaces nocturnes à distribution quasi cosmopolite (à l'exception du continent antarctique), caractérisés par leur posture dressée à la verticale, par leur large tête dotée d'yeux à vision binoculaire et d'ouïes à audition binaurale disposés dans un disque facial servant à la réverbération des sons, par leur vol silencieux rendu possible par la conformation spéciale des plumes de leurs ailes et par leurs pattes dotées de serres puissantes.
    • Appelés rapaces nocturnes, hiboux et chouettes forment un ensemble, l'ordre des Strigiformes, divisé en deux familles, les tytonidés et les strigidés.
La petite nyctale (Athene acadica) est un petit membre de la famille des strigidés familier des forêts de conifères d'Amérique du Nord.
Le petit-duc scops d'Eurasie (Otus scops) est un autre rapace de la famille des strigidés bien familier.
Le grand-duc d'Amérique (Bubo virginianus) est un grand rapace de la famille des strigidés distribué à travers les deux Amériques.
Comme cette photo en fait foi, le hibou moyen-duc (Asio otus), un des strigidés les plus répandus sur la planète, peut aisément se confondre avec le tronc d'arbre sur lequel il est perché.

Notes[modifier le wikicode]

En biologie, le nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. En français, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs au genre.
Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut expliciter le fait que l’on ne parle pas d’individus, mais que l’on veut parler de l’espèce, du genre, de la famille, de l’ordre, etc.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

(simplifié)

Hyponymes[modifier le wikicode]

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
strigidé strigidés
\stʁi.ʒi.de\

strigidés \stʁi.ʒi.de\ masculin

  1. Pluriel de strigidé.

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. strigidés sur (Oiseaux.net)
  1. — (James Jobling, The Helm Dictionary of Scientific Bird Names, Christopher Helm, Londres (2010).)