effraie des clochers

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De orfraie, altéré sous l’influence de effrayer, et clocher car elle a pour habitude de nicher dans les clochers pendant la journée.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
effraie des clochers effraies des clochers
\e.fʁɛ dɛ klɔ.ʃe\
Une effraie des clochers de près.
Une effraie des clochers en vol.

effraie des clochers \e.fʁɛ dɛ klɔ.ʃe\ féminin.

  1. (Ornithologie) Espèce d'oiseau rapace nocturne, chouette et effraie ubiquiste au masque facial blanc en forme de cœur, et au ventre blanchâtre à blanc roussâtre plus ou moins piqueté de brun foncé.
    • L’effraie des clochers vit dans des zones découvertes, cultivées, avec des arbres clairsemés, des arbustes et des haies, de vieilles bâtisses, granges, étables, ruines et clochers. — (Didier Collin, fiche Effraie des clochers, oiseaux.net, 19 juin 2000)
    • L’Effraie des clochers est un rapace nocturne de taille moyenne (équivalente à celle d’un pigeon) au corps élancé prolongé de longues pattes et aux ailes larges et longues. — (Fiche Effraie des clochers, rapaces.lpo.fr)

Notes[modifier le wikicode]

  • Peut être utilisé avec une majuscule (Effraie des clochers) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

(simplifié)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]