petit-duc

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De petit, duc.

Nom commun [modifier le wikicode]

Le petit-duc scops (Otus scops) est le petit-duc (1) représentatif du genre Otus qui rassemble plus d'une cinquantaine d'espèces de l'Ancien Monde. Il est aussi l'oiseau auquel on réfère habituellement par l'appellation générique de petit-duc (2).
Le petit-duc maculé (Megascops asio) est une espèce répandue de petit-duc (1) du genre Megascops, qui occupe dans les Amériques la niche occupée par le genre Otus dans l'Ancien Monde. C'est également l'espèce que l'on sous-entend par petit-duc (employé absolument) (2) dans le Nouveau Monde.
Singulier Pluriel
petit-duc petits-ducs
\pə.ti.dyk\

petit-duc \pə.ti.dyk\ masculin

  1. (Ornithologie) (Spécifiquement) Nom normalisé donné à six genres de strigidés (famille des chouettes, hiboux, et types apparentés) comprenant plus de 80 espèces de petite taille de rapaces nocturnes distribués sur tous les continents (à l'exception de l'Antarctique), dont la présence fréquente d'aigrettes bien formées leur confère souvent une apparence typique de grands-ducs de format réduit, à plumage typiquement cryptique et démontrant une tendance au polymorphisme, i.e. à l'existence de variétés ou formes conspécifiques différant par la teinte du plumage.
  2. (Ornithologie) (Génériquement) (Par ellipse) (Absolument) (Courant) Lorsqu'employé sans seul, sans mention d'espèce, et de manière informelle, ce nom désigne le plus souvent, selon le contexte, le petit-duc scops (en Europe, où il est encore appelé traditionnellement hibou petit-duc) ou encore le petit-duc maculé (en Amérique française, où il a longtemps été appelé simplement petit duc).
    • Quoi qu'il en soit, il paraît qu'en général nos hiboux et nos chouettes sont assez sédentaires: on m'en a apporté de presque toutes les espèces, non-seulement en été, au printemps, en automne, mais même dans les temps les plus rigoureux de l'hiver: il n'y a que le scops ou petit duc qui ne se trouve pas dans cette saison; et j'ai en effet été informé que cette petite espèce de hibou part en automne, et arrive au printemps. Ainsi ce serait plutôt au petit duc qu'au moyen duc qu'on pourrait attribuer la fonction de conduire les cailles; mais encore une fois ce fait n'est pas prouvé; et de même je ne sais pas sur quoi peut être fondé un autre fait avancé par Aristote, qui dit que le chat-huant (glaux, noctua, selon son interprète Gaza), se cache pendant quelques jours de suite; car on m'en a apporté dans la plus mauvaise saison de l'année, qu'on avait pris dans les bois: et si l'on prétendait que le mot glaux, noctua, indique ici l'effraie, le fait serait encore moins vrai; car à l'exception de soirées très-sombres et pluvieuses, on l'entend tous les jours de l'année souffler et crier à l'heure du crépuscule. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Oeuvres complètes de Buffon avec des Extraits de Daubenton et la classification de Cuvier, Tome 8, Paris: Adolphe Delahayes, 1856, p. 106)

Notes[modifier le wikicode]

En biologie, le nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. En français, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs au genre.
Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut expliciter le fait que l’on ne parle pas d’individus, mais que l’on veut parler de l’espèce, du genre, de la famille, de l’ordre, etc.

Synonymes[modifier le wikicode]

(petit-duc scops d'Eurasie, Otus scops) (2)

Dérivés[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

(simplifié)

Traductions[modifier le wikicode]

→ voir hibou petit-duc

Références[modifier le wikicode]