grand-duc

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : grand duc

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de grand et de duc.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
grand-duc grands-ducs
\ɡʁɑ̃.dyk\

grand-duc \ɡʁɑ̃.dyk\ masculin (pour une femme, on dit : grande-duchesse)

  1. (Noblesse) Titre nobiliaire qui se situe entre le duc et le roi, porté par le souverain d’un grand-duché.
    • Tom et Sarah avaient été particulièrement recommandés au grand-duc régnant de Gerolstein par le vieux marquis d’Harville. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
  2. (Noblesse) Titre de noblesse russe.
    • Mais fidèle à ses promesses, le césaréwitch assura, d'abord à son frère cadet, le grand-duc Michel, qui était à Varsovie, puis à tout son entourage que ce n'était pas lui, mais bien à son frère Nicolas à monter sur le trône de Russie et montra à tous les documents se rapportant à sa résignation. — (Baron B. de Kœhne, « Le rouble de l'empereur Constantin de Russie », dans la Revue belge de numismatique et de sigillographie, tome 35, Bruxelles : chez De Decq & Duhent, 1879, p. 124)
  3. (Ornithologie) Genre de rapace nocturne (Bubo) de la famille des strigidés comprenant entre 18 et 26 espèces existantes (selon l'inclusion ou non d'autres genres) caractérisées par leur grande taille, leur plumage cryptique et, dans la majorité des cas, la présence de deux aigrettes allongées en formes d'"oreilles", de distribution quasi cosmopolite (à l'exception du continent antarctique).
  4. (Ornithologie) (Génériquement) (Absolument) Lorsqu'employé seul, sans complément spécifique, nom qui réfère habituellement soit au grand-duc d'Europe (Bubo bubo) ou au grand-duc d'Amérique (B. virginianus), selon le contexte.
    • Il était presque blanc, gigantesque : les plus grand nocturne que j’aie vu, un grand-duc plus haut qu’un chien de chasse. — (Colette, Le veilleur, dans La maison de Claudine, Hachette, 1922, collection Livre de Poche, 1960, page 148)

Notes[modifier le wikicode]

(Rapace nocturne)

En biologie, le genre, premier mot du nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. Par exemple : Homme moderne : Homo sapiens, famille : Hominidae. Quand ils utilisent des noms en français, ainsi que dans d’autres langues, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs à l’espèce (par exemple : les Hominidés, ou les hominidés).
Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut signifier que l’on parle non pas d’individus, mais de l’espèce (au sens du couple genre-espèce), du genre seul, de la famille, de l’ordre, etc.

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Rapace de la famille des strigidés (2) (simplifié)

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]