chou

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Chou, chōu, chóu, chǒu, chòu

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Nom 1 & 2, adjectif) (XIIe siècle) Du latin caulis. En tant que terme de tendresse, date du début du XIXe siècle.
(Interjection) De l’ancien français ço (« ce, ça ») → voir haro pour un autre terme de chasse dérivé d’un pronom.

Nom commun 1[modifier]

Singulier Pluriel
chou choux
\ʃu\
Différents choux. (1)

chou \ʃu\ masculin

  1. (Botanique) Plante potagère de la famille des crucifères et qui sert d’aliment.
    • On entendait, sur le pavé, le craquement des roues des hautes charrettes chargées de choux, de navets, de poireaux, de carottes. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • C'est avec de telles calembredaines que le prêtres s'imaginent piper la confiance des enfants à l’âge où, précisément, ils commencent à discerner qu’ils n’ont pas poussé dans les choux. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 247)
    • Et enfin, vous voudriez que Dieu fît courir le soleil, qui est quatre cent et trente-quatre fois plus grand que la terre, rien que pour pommer nos choux ? (Umberto Eco, L'île du jour d'avant, Grasset & Fasquelle, 1996)
  2. (Par extension) Plante ou partie de plante qui a plus ou moins de ressemblance avec le chou.
  3. (Mode) Nœud de ruban, d’étoffe, en forme de chou.
    • [Un] bonnet de nuit orné de touffes de rubans jaunes, appelées techniquement des choux. (A. Dumas Fils, La Dame aux Camélias, 1848)
  4. (Pâtisserie) Pâtisserie en forme de petite boule.
    • De la pâte à chou.
    • Un chou à la crème.
    • revenait dix fois, pour passer devant les gâteaux aux amandes, les saint-honoré, les savarins, les flans, les tartes aux fruits, les assiettes de babas, d’éclairs, de choux à la crème. (Émile Zola, Le Ventre de Paris, G. Charpentier, Paris, 1873)
  5. (Argot) (Familier) Tête.
    • Ah! v'là une môme qui a autant d'idées dans le chou, que de ce que je me pense où je pense! (San-Antonio, Béru-Béru, Éditions Fleuve noir, 1970, II, 7)
Note[modifier]
Seuls huit noms français en -ou ont leur pluriel en -oux au lieu de -ous : bijou, caillou, chou, genou, hibou, joujou, pou et ripou. Le mot chouchou hésite entre les deux pluriels chouchous et chouchoux. Voir aussi : viens mon chou, mon bijou, mon joujou, sur mes genoux, et jette des cailloux à ce ripou de hibou plein de poux.

Hyponymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin chou
\ʃu\
choux
\ʃu\
Féminin chou
ou choute
\ʃu\
ou \ʃut\
choux
ou choutes
\ʃu\
ou \ʃut\

chou \ʃu\

  1. (Familier) Mignon.
    • Et bingo, une petite toute chou qui nous as donné des frayeurs dès la naissance. Elle est devenue en une fraction de seconde toute bleue et ne respirait plus. (Marane d'Océanie, Mon ange gardien, lulu.com, s.d.)
    • Nous n’avons suspendu nos sarcasmes que devant deux jeunes mariés italiens : elle était vraiment choute dans sa robe en dentelle, lui évoquait un prince, et tous deux resplendissaient à l’instar du soleil éclaboussant les eaux de la Seine. (Éric-Emmanuel Schmitt, Le Poison d’amour, Albin Michel, Paris, 2014, p. 22)
    • Ils sont choux tout plein, ajouta Amélie en me tendant l'un des petits, curieusement noir alors que les autres avaient le poil blanc. (Ancelin Piery, Un sentiment étrange, me dit-elle, Iggybook, 2016)
    • Elle est chou quand elle parle de banane ! (site www.staragora.com)
Note : [modifier]

Le dictionnaire Larousse en ligne qualifie cet adjectif d'invariable.

Traductions[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin chou
\ʃu\
choux
\ʃu\
Féminin chou
ou choute
\ʃu\
ou \ʃut\
choux
ou choutes
\ʃu\
ou \ʃut\

chou \ʃu\ masculin (quand on s’adresse à une personne du sexe féminin, on peut utiliser chou mais on rencontre aussi choute)

  1. Enfant chéri.
    • Un bout de chou, un petit enfant.
    • Mon petit chou.
    • Je n'ai pas le temps de lire. […] Tu comprends, avec les deux choux à soigner. (Daniel-Rops, Mort, où est ta victoire ? 1934)
  2. Chéri.
    • Aussi il l’appelait Ma chère ! Mon amour ! ou simplement : Mon chou !
      Chèvres de tous pays ont hélas les mêmes goûts
      Elles sont dévergondées, veulent toutes partir.
      L’herbe des champs fleuris ne leur plaît pas du tout
      Et c’est dur de savoir vers quoi elles aspirent.
      (France, Japon ! Voyage aux pays de la fonte et de l'acier, Publibook, 2003)

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Interjection[modifier]

Invariable
chou
\ʃu\

chou \ʃu\

  1. (Chasse) Cri pour exciter un chien à quêter.
    • Chou, chou-là !

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

  • France : écouter « chou [ʃu] »

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

  • chou sur Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier]

Ancien français[modifier]

Pronom démonstratif[modifier]

chou \Prononciation ?\

  1. Variante de ço.

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]