viens mon chou, mon bijou, mon joujou, sur mes genoux, et jette des cailloux à ce hibou plein de poux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Juxtaposition dans une phrase à but mnémotechnique des mots chou, joujou, bijou, genou, caillou, hibou et pou se terminant par « -ou » dont le pluriel est « -oux », faisant exception à la règle voulant que les mots finissant par « -ou » aient comme pluriel « -ous ».

Locution-phrase [modifier le wikicode]

viens mon chou, mon bijou, mon joujou, sur mes genoux, et jette des cailloux à ce hibou plein de poux \vjɛ̃ mɔ̃ ʃu, mɔ̃ bi.ʒu, mɔ̃ ʒu.ʒu, syʁ me ʒə.nu, e ʒɛt de ka.ju a sə i.bu plɛ̃ də pu\

  1. (France) Phrase aidant à retenir les exceptions les plus courantes à la règle du pluriel des mots se terminant par « -ou ».
    • À l’aide de la phrase « viens mon chou, mon bijou, mon joujou, sur mes genoux, et jette des cailloux à ce hibou plein de poux », on peut se souvenir aisément de l’orthographe du pluriel des mots illustrés ci-dessous :
Note[modifier le wikicode]
On trouve aussi, beaucoup plus rarement, la phrase viens mon chou, mon bijou, mon joujou, sur mes genoux, et jette des cailloux à ce ripou de hibou plein de poux où le terme ripou, qui a lui aussi un pluriel en -x, apparait.

attention Cette phrase n’est pas une invitation à jeter des cailloux à un hibou, qu’il ait ou non des poux, même s’il est vrai que le hibou porte une charge symbolique parfois négative.

Voir aussi[modifier le wikicode]