Discussion utilisateur:Hégésippe Cormier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Proustologue[modifier]

Bonjour;
proustologue & proustologie, comme tu y vas ! Ne serait-ce pas un peu ironique ? François GOGLINS (discussion) 18 janvier 2014 à 18:18 (UTC).

Genre dans les flexions des substantifs[modifier]

Bonjour Hégésippe,

Juste pour te signaler qu’en ce qui concerne les flexions des substantifs, nous indiquons le genre sur la ligne de forme et non pas dans la définition (contrairement aux adjectifs). Pas très important, mais comme tu sembles parti pour en faire un bon nombre … Sinon, toujours en ce qui concerne les flexions, il vaut mieux indiquer la langue dans le lien du lemme, du style [[xxxx#ast|xxxx]] question de performance du moteur wiki) ; Ah je vois que tu as remarqué mes modifs (je finis mon post quand même). Sourire OK. Je suis ( comme d’autres d’ailleurs) à ta disposition pour toute question éventuelle. Bonne continuation. — Unsui Discuter 16 janvier 2015 à 21:21 (UTC)

Je réponds pour le genre des noms. On considère que les noms français (et c'est pareil dans beaucoup de langues) sont soit masculins, soit féminins. Certains, comme violoniste, peuvent être les deux, et dans ce cas on utilise le modèle mf. Mais on ne considère pas comtesse comme le féminin de comte, car ce sont deux mots différents, avec des sens différents, cela n'a donc rien à voir avec le féminin d'un adjectif, qui conserve exactement le même sens que le masculin (c'est le même mot). Souvent des formes comme boulanger/boulangère sont regroupées dans les dictionnaires papier, pour gagner de la place, mais c'est au détriment de la précision et de la clarté. Lmaltier (discussion) 16 janvier 2015 à 21:37 (UTC)

se berliner[modifier]

Pour info. --GaAs 13 février 2015 à 19:03 (UTC)

Merci pour le remerciement (le bouton pour dire « merci pour le merci » n’est pas prévu, semble-t-il), je n’ai fait que mon devoir. La meilleure façon de remercier le Wiktionnaire (et non moi) serait que tu y viennes à nouveau pour créer les articles qui manquent, sans demander, juste en le faisant. Mais j’imagine que j’en demande trop. Amitiés nonobstant. --GaAs 17 février 2015 à 18:56 (UTC)

auto-revert dans la rectification des propos d’autrui[modifier]

Si certains viennent à s’interroger sur cette modification et la suivante sur la page Wiktionnaire:Actualités/011-février-2016, il y a une explication très simple, au-delà de la concision des deux commentaires de modification successifs

  • « « l’un des premier dictionnaire » ==> « l’un des premiers dictionnaires » : le groupe nominal doit forcément s’accorder avec « des » qui le précède et l’introduit »,
  • puis « auto-revert : tant pis pour la faute, mais le fait que l'on laisse la signature après ce texte m’interdit d’apporter une correction grammaticale »,

puisque le logiciel MediaWiki limite le nombre des caractères que l’on peut saisir dans un tel commentaire.

Je pratique cet usage de non-rectification du contenu des propos d’autrui – alors que je prends la liberté de ponctuellement réparer une syntaxe wiki défaillante au sein des propos d’autrui, par exemple si un lien interne est cassé, ou si l’indentation des réponses est illogique – quasiment depuis mon arrivée sur Wikipédia, il y a douze ans, dès l’instant où un texte figure dans un espace de discussion (page de discussion, page de requêtes, autres espace communautaires de discussion).

Or la présence d’une signature et d’un horodatage à la suite du texte que j’ai hâtivement corrigé, sans prendre garde à cet élément restrictif, venaient en quelque sorte assimiler le texte en question à une discussion, quand bien même il n’avait pas été inséré dans un espace dévolu à la discussion.

En cela je me reconnais dans cet extrait de la page et section w:Aide:Discussion#Règles et recommandations de base, sur Wikipédia, puisque si je n’ai pris aucune part dans la rédaction de cette page d’aide, l’extrait suivant correspond à mon usage constant :

« Ne modifiez pas le propos d'autrui : sur une page de discussion, on ne modifie pas en général les propos d'une personne, et surtout pas le sens de ceux-ci. Chaque utilisateur est responsable de ses écrits et il est recommandé de ne pas modifier ce qu'une personne a dit sur une page de discussion. Si vous voyez des erreurs ou n'êtes pas d'accord avec les propos d'un tiers, il est préférable de faire la correction dans une réponse à la suite du commentaire que vous jugez problématique. »

Le fait que ma correction hâtive n’ait pas modifié le sens, mais seulement la forme des propos d’autrui, ne change rien à l’affaire. Il s’agissait d’une correction illégitime. Hégésippe | ±Θ± 5 mars 2016 à 10:36 (UTC)