Kot

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : kot, kót, köt, koť

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif der Kot die Kote
Accusatif den Kot die Kote
Génitif des Kots der Kote
Datif dem Kot den Koten

Kot \koːt\ masculin

  1. Excrément, crotte.
    • Doch nicht nur der Mensch ist kreativ im Umgang mit Vogeldreck. Kaninchenkäuze zum Beispiel markieren damit den Eingang ihrer Bodenhöhle, um zu zeigen: besetzt. Zusätzlich legen sie den Kot fremder Tiere aus, locken so Mistkäfer an und können gemütlich zu Hause schnabulieren. — (Nadeschda Scharfenberg, « Komischer Kauz », dans Süddeutsche Zeitung, 6 février 2022 [texte intégral])
      Mais l'homme n'est pas le seul à avoir de la créativité avec les fientes d'oiseaux. Les chevêches des terriers, par exemple, s'en servent pour marquer l'entrée de leur cavité au sol afin de montrer qu'elle est occupée. De plus, elles étalent les excréments d'animaux étrangers, attirent ainsi les bousiers et peuvent tranquillement les manger chez elles.
    • Mehrere Kleinstädte in Schleswig-Holstein wollen mit Hilfe von Greifvögeln die Zahl der Saatkrähen eindämmen. Die Kommunen haben große Kolonien der Rabenvögel und damit einhergehend mit Problemen wie Lärmbelästigung oder Kot unter den Nestern zu kämpfen. — ((dpa), « Kleinstädte im Norden setzen Greifvögeln gegen Krähen ein », dans Süddeutsche Zeitung, 6 mars 2023 [texte intégral])
      Plusieurs petites villes du Schleswig-Holstein veulent endiguer le nombre de corbeaux freux à l’aide d'oiseaux de proie. Les municipalités sont confrontées à de grandes colonies de corvidés et donc à des problèmes tels que les nuisances sonores ou les excréments sous les nids.
  2. (Désuet) (Autriche) Boue, fange, gadoue.

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • Berlin : écouter « Kot [koːt] »