Minerve

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : minerve

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Toponyme) De l’occitan Menèrba.
(Mythologie) Du latin Minerva.

Nom propre 1[modifier]

Nom propre
Minerve
\mi.nɛʁv\

Minerve \mi.nɛʁv\

  1. (Géographie) Commune française, située dans le département de l’Hérault.

Gentilés et adjectifs correspondants[modifier]

Nom propre 2[modifier]

Minerve \mi.nɛʁv\ féminin

  1. (Mythologie romaine) Fille de Jupiter et de Métis, déesse des arts et des sciences, de la guerre, de la stratégie, des artisans et des maîtres d’écoles. C’est aussi la déesse protectrice d’Athènes. Elle est également chargée de veiller sur l’entente des époux et de protéger les familles ainsi que les cités. Ses attributs sont l’armure, le casque, la lance, l’égide, la chouette effraie et l’olivier.
    • […]; Dantan, l'artiste chaud et à l'active intelligence, escalada le ciel comme un nouveau Titan, pénétra de vive force dans le conseil des Dieux, alla saisir madame Sculpture qui se prélassait pompeusement entre Minerve et Jupiter, et malgré les efforts du blond Apollon et du troupeau des Muses éplorées, l'entraîna avec lui sur la terre. (L. Couailhac, Pitié pour elle, Bruxelles : Société typographique belge, 1837, vol.1, p.170)

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

  • France (Île-de-France) : écouter « Minerve [mi.nɛʁv] »

Homophones[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

  • Cette page utilise des renseignements venant du site habitants.fr.