Zone

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : zone, zoné

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’italien Zone.

Nom propre[modifier]

Zone \Prononciation ?\ féminin singulier

  1. (Géographie) Commune d’Italie de la province de Brescia dans la région de la Lombardie.

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

  • Zone sur Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Allemand[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin zona.

Nom commun[modifier]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif die Zone die Zonen
Accusatif die Zone die Zonen
Génitif der Zone der Zonen
Datif der Zone den Zonen

Zone \ˈʦoːnə\ féminin

  1. Zone.
    • In den Zonen 1 - 3 gilt der Nahtarif.
      Le tarif local est valable dans les zones 1 - 3.

Prononciation[modifier]

Italien[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom propre[modifier]

Zone \Prononciation ?\ féminin singulier

  1. (Géographie) Zone.

Voir aussi[modifier]

  • Zone sur Wikipédia (en italien) Wikipedia-logo-v2.svg

Latin[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom propre[modifier]

Cas Singulier
Nominatif Zone
Vocatif Zone
Accusatif Zonen
Génitif Zones
Datif Zonae
Ablatif Zone

Zōnē \Prononciation ?\ féminin singulier

  1. (Géographie) Promontoire de Thrace.
    • mons Serrium, Zone, tum locus Doriscum, X hominum capax — ita Xerxes ibi dinumeravit exercitum —, os Hebri, portus Stentoris, oppidum Aenos liberum cum Polydori tumulo, Ciconum quondam regio. a orisco incurvatur ora ad Macron Tichos CXII p., circa quem locum fluvius Melas, a quo sinus appellatur. oppida Cypsela, Bisanthe, Macron Tichos, dictum quia a Propontide ad Melanem sinum inter duo maria porrectus murus procurrentem excludit Cherronesum. (Pline le Jeune, Naturalis Historia, IV)
      le mont Serrium, la ville de Zoné ; puis la localité de Doriscus, capable de tenir 10.000 hommes, car c'est là, et de cette façon, que Xerxès fit le dénombrement de son armée; l'embouchure de l'Hèbre, le port de Stentor, la ville d'Aenos, cité libre, avec le tombeau de Polydore, contrée jadis occupée par les Ciconiens. A partir de Doriscus jusqu'à Macron-Tichos, la côte forme une courbe de 122.000 pas; vers cet endroit le fleuve Mélas, d'où le golfe du même nom; les villes de Cypselle, de Bisanthe, Macron-Tichos, déjà nommé; là un mur étendu entre les deux mers, depuis la Propontide jusqu'au golfe Mélas, ferme la Chersonèse, qui s'avance dans la mer. (traduction)

Références[modifier]

  • « Zone », dans Félix GaffiotDictionnaire latin français, Hachette, 1934 (page 1702)
  • « Zone », dans Charlton T. Lewis et Charles ShortA Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 → consulter cet ouvrage