abjection

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Du latin abjectio.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
abjection abjections
\ab.ʒɛk.sjɔ̃\

abjection \ab.ʒɛk.sjɔ̃\ féminin

  1. État d’abaissement qui attire le mépris de tous.
    • Vivre dans l’abjection.
    • Il s’est relevé de l’abjection, de l’état d’abjection où il était tombé.
  2. Choses basses et méprisables.
    • Je tripote la merde et l’abjection à longueur d’année, et pourtant je bouffe des carottes râpées. Vous avez une explication à ça ? (Jean Vautrin, Le Voyage immobile (de Kléber Bourguignault), dans le recueil Baby Boom, 1985, p. 135)
  3. Objet de rebut, dans cette phrase de la Bible.
    • L’opprobre des hommes et l’abjection du peuple.

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin abjectio.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
abjection
\æb.ˈdʒɛk.ʃən\
abjections
\æb.ˈdʒɛk.ʃənz\

abjection

  1. Abaissement.
  2. Abjection.