abortif

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin abortivus.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin abortif
/a.bɔʁ.tif/
abortifs
/a.bɔʁ.tif/
Féminin abortive
/a.bɔʁ.tiv/
abortives
/a.bɔʁ.tiv/

abortif /a.bɔʁ.tif/ masculin

  1. (Vieilli) Qui est venu avant terme, qui n’a pu acquérir son entier développement.
    • Enfant abortif.
  2. (Figuré) Qui fait avorter.
    • Lambert avait admis que sa femme se livrait sur elle-même à des manœuvres abortives depuis qu’un étudiant en médecine lui avait montré comment s’y prendre. Il était possible qu’après un avortement plus pénible que les autres, l’idée lui soit venue de s’adresser à une sage-femme. (Georges Simenon, Les témoins, 1954, Presses de la Cité, éd. 2010, p. 135)
  3. (Par extension) (Médecine) Qui fait avorter en parlant d’un médicament, d’une drogue ou d’un traitement.
    • Substances abortives.
  4. (Botanique) Incomplètement développé.
    • Fruit abortif.
    • Graines abortives.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin abortivus.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

abortif /Prononciation ?/ masculin

  1. (Médecine) Avortement.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle abortif 1881, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg